Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La magie et les mages : Histoire et utilisation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Faewen Elanil
Troupe d'élite

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 1 532
Race: Quel Dorei
Mage Couturier Enchanteur

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 18:30 (2011)    Sujet du message: La magie et les mages : Histoire et utilisation Répondre en citant

  
La magie...

Source de pouvoir et de destruction depuis des temps immémoriaux, la magie a toujours été présente sur les mondes que les titans traversèrent.Au tout début, la magie était contenue dans un puit, appelé le puit d'éternité. Cette source de magie attira une première race de créature, qui au contact de cette source, devinrent des Kal'Doreï, capable d'utiliser cette source de puissance.Malheureusement, l'avidité de cette race les conduisit à la mort, attirant une force corrompu appelée la Légion Ardente, qui cherchait à détruire le travail des titans façonneurs du monde.
Le puit explosa et le monde d'Azeroth se désagrégea en plusieurs continents, ne laisant qu'un trou béant aujourd'hui nommé "Maelstrom" au centre de l'ancienne terre de Kalimdor

La magie de nos jours est en tout et toute chose. Une poignée d'élus est capable d'utiliser cette source, ils sont communément appelés "mages" même si ce terme n'est pas totalement exact, il existe plusieurs types d'utilisateurs de la magie :



 
  
L'arcane

La magie arcanique est la base de la formation d'un mage lambda. Elle permet de nombreux sorts offensifs et défensifs, ainsi que des sorts d'utilité autres comme les portails, l'invocation...  
La magie arcanique est la magie la plus malléable, en gros, on peut faire ce que l'on veut avec du moment que l'on a la mana nécessaire à la réussite du sort.Elle a en gros :-La capacité d'attaquer ses ennemis avec des sorts offensifs comme une déflagration arcanique, des projectiles, ou même par télékinésie ou illusion.
-La capacité de se défendre grâce aux boucliers de mana offerts, à des boucliers anti-magie, la possibilité de mettre un objet devant par télékinésie ou bien se téléporter hors de la zone d'engagement.
-la capacité dite "d'utilité". Un mage pourra faire un portail vers une destination souhaitée, invoquer des fournitures d'un point à un autre, créer des pierres de mana pour recharger les batteries d'un mage...

L'efficacité de l'arcane : L'arcane n'a pas de facilité ou d'inconvénient à proprement parlé, elle peut atteindre les êtres éthérés comme matériel, ne souffre pas de malus mais n'a pas de bonus en contre-partie.
Le principe de l'attaque arcanique de base (projectile, déflagration, et bien d'autre!) consiste à envoyer des charges d'énergies magique sur sa cible qui explose au contact, pouvant créer des dommages sévères à l'être en face (Destruction d'os, destruction de chair, brûlure)

Bien évidemment, cela réside en fonction du degré d'apprentissage du mage, un apprenti n'aura pas les mêmes facilités qu'un mage expérimenté, et il existe des centaines de sorts crées par les utilisateurs eux-même pour plus de simplicité.



  
Le feu  
                 La magie de feu, aussi appelée pyromancie est une transformation de l'énergie de base, elle consiste à faire appel à la chaleur ambiante (Chaleur solaire, du sol, d'une flamme proche, d'un être) et de la transformer à sa guise.
La pyromancie est l'une des magies les plus compliquées à prendre en main, le feu étant l'expression de la fureur sauvage, il est chaotique et violent, il faut donc une certaine maitrise de soi et de la magie pour faire appel à cette source de pouvoir.
Elle a en gros :
-La capacité d'attaquer ses ennemies avec des sorts dévastateurs de feu comme la boule de feu, le cône de flamme, la boule pyrotechnique, et bien d'autres attaques...
-la FAIBLE capacité de se défendre, par un bouclier de flamme, ou bien de faire augmenter la température de son corps...

L'efficacité de la pyromancie : La magie de feu est une magie dévastatrice au combat, une boule de feu rustique si elle ne brûle pas, terrorise les ennemies. Cependant, cette magie a une faiblesse : l'hydromancie.
Mais cela ne s'arrête pas là, elle possède aussi un bonus face à la magie de type cryomancie, qui n'a quasiment aucun effet face à un mage de feu expérimenté.
Le feu étant dur à maitriser, une boule de feu met déjà un certain temps à naître dans la main d'un apprenti, enchainant brûlure sur brûlure, mais un mage spécialisé dans la pyromancie sera capable de faire tomber des pluies de feu sur ses ennemis...

Encore une fois, l'énergie spirituelle, ou mana, est un facteur déterminant de la puissance du sort, ainsi que la concentration.
Nul doute qu'un cryomancien vétéran n'aura aucun mal à défaire un pyromancien débutant.



  
               

Le givre  

 
La magie du givre, aussi appelée cryomancie est une transformation de l'énergie de base, au même titre que la pyromancie, elle née de la concentration d'un mage sur une substance froide, il peut ainsi la contrôler à sa guise.La cryomancie n'est pas une magie "dur" à proprement parler. La plupart de ses sorts sont à la portée du premier mage qui prend le temps de s'entrainer. Mais sa puissance se révèle par l'entrainement et elle se révèle dévastatrice face à n'importe quelle créature ne pouvant se téléporter.Elle a en gros :
-La capacité d'attaquer ses ennemis grâce à la glace, en les transperçant d'un javelot de givre, en les bloquant au sol grâce à l'anneau de givre, ou bien à les étouffer dans une prison de glace.
-une FORTE capacité de défense grâce à son bouclier de givre, empêchant n'importe quel assaut physique ou magique de passer, la possibilité de ralentir voire même d'immobiliser ses ennemis au sol.

L'efficacité de la cryomancie : La cryomancie n'a pas de bonus à proprement parlé, la capacité de pouvoir geler ses cibles étant déjà un grand avantage, mais elle reçoit un malus face à la magie du feu, qui la dépasse de très loin. Mais généralement, un cryomancien se doit de maitriser l'hydromancie en partie, ce qui rend la pyromancie inutile si le cryomancien est capable de se protéger grâce à l'eau. Elle n'a donc pas de soucis à se faire de ce côté là.
Les plus grands mages cryomanciens sont capables de déchainer des tempêtes de glace, brûlant par le froid ses cibles, ou bien geler rien qu'en regardant son adversaire.

Là aussi, comme pour la pyromancie, le potentiel de concentration et la réserve de mana reste un point déterminant de la puissance du mage, plusieurs entrainements permettent de pouvoir améliorer ceux-ci, mais ce n'est pas le bût de cette partie.



  
L'eau  
                         
La magie de l'eau est une dérivée de la manipulation du givre. Très utilisée par les habitants de Kul'Tiras dû à leur situation géographique, la magie d'eau ou hydromancie est une bonne alternative pour tout mage contrôlant la cryomancie. La plupart des sorts sont identiques à ceci près que l'hydromancie ne ralentit pas, même si elle peut faire tomber ses cibles grâce à de puissant sorts d'eau.  
Elle a en gros :-la capacité d'attaquer grâce à flot d'eau sur ses cibles, de provoquer des vagues d'eau pour repousser ses adversaires mais aussi d'emprisonner dans une prison d'eau un ennemie qui meurt noyé-La capacité de se défendre grâce à un élémentaire d'eau, ou bien de faire glisser ses ennemies. L'efficacité de l'hydromancie : Une forte puissance face à la magie de feu, elle étouffe les flammes ce qui rend le pyromancie inutile à même niveau. Nul doute qu'un pyromancien compétent pourra défaire un simple mage d'eau.


L'hydromancie à néanmoins une faiblesse de taille : Le chamanisme, tout particulièrement l'air et le feu j'ai nommée : la foudre.
En effet, un Hydromancien ne pourra JAMAIS résister a une attaque électrisée d'un chaman, il tombera cuit en moins de deux, si ce n'est pas mort.

Vous avez comprit, l'hydromancie est une branche annexe de la cryomancie, les deux sont liées et peuvent-être apprit en même temps.
ATTENTION : L'hydromancie n'est pas une magie à proprement parlé, et les meilleurs utilisateurs reste les Tirassiens, car l'élément d'eau est tout autour d'eux, un mage venant de Dalaran pourra avoir des notions mais n'aura pas la même puissance qu'un tirassien.





Cette dernière partie clôture sur l'utilisation de la magie par les mages lambda comme ceux de Dalaran, acquis à l'école de magie.  
         

  
           

La nature
 
La magie de la nature, appelée le druidisme, est totalement différente des autres magies étudiées jusqu'ici. Elle réside dans l'essence.  
Mais qu'est-ce que l'essence ?Et bien l'essence est une source de vie qui réside en chacun de nous, au même titre que la mana, l'essence sert de source de puissance aux druides, mais contrairement aux mages, le druide DEMANDE l'aide de la nature, il n'impose pas son ordre.La magie druidique est un très, très très... [...] ... très long enseignement, ce qui en fait une magie très peu répandu dans les jeunes races.
Elle présente cependant de très nombreux atouts non négligeables qui en fait l'une des magies les plus puissantes en Azeroth.
Elle a en gros :
-La capacité d'attaquer grâce à des appels à la nature, comme la colère, de violente bourrasque de vent, des essaims d'insectes tueurs, ou bien de se transformer en un redoutable animal, comme l'ours.
-la capacité de se défendre grâce à l'écorce d'un arbre, la capacité d'enraciner ses cibles mais aussi de pouvoir faire appel à des alliés comme les tréants.
-La capacité de pouvoir soigner les autres.

L'efficacité du druidisme : La magie druidique est très puissante, elle affecte toutes les autres magies, mais est aussi affecté par toutes les autres magies. Elle a donc autant de puissance que de malus.
Les plus puissants druides, dit Archidruides, comme Malfurion Stormrage ont la capacité de se tranformer en plusieurs animaux, ou même de créer des tempêtes annihilant toute vie dans un cercle autour du druide, mais aussi des capacités curatives dépassant toutes concurrence, comme soigner un dragon agonisant.

La magie de la nature est donc l'une des forces les plus puissantes au monde, mais aussi la plus longue à maitriser, la plupart des druides ne contrôlent qu'une seule forme.

ATTENTION : Aucun druide Gilnéen à ce jour possède deux forme d'animaux, le temps nécessaire à en apprendre une se compte en dizaine, voir centaine d'années, c'est purement gameplay les formes druidiques pour les gilnéens. En clair, un druide d'une vingtaine d'année, ou d'une trentaine d'année ne sera pas capable de créer une forêt rien qu'en souriant.



  
                               


 Les chamans
 
La magie du chaman, le chamanisme, suit les mêmes procédés que le druidisme, mais là où la nature utilise l'essence, le chaman utilise les éléments, ses appels se dirigent vers les grands esprits. Il existe quatre grands esprits, plus un cinquième, celle de la vie.  
Contrairement aux mages, le chaman peut faire appel à n'importe quel élément du moment que sa demande est humble, c'est-à-dire, pas égoïste. C'est une magie très puissante, mais aussi très rare, il existe peu de chamans en ce monde.Il y a en gros :-Des capacités offensives assez puissantes, comme l'horion de givre, terre, feu, l'éclair, la boule de lave, et bien d'autre techniques...
-Des capacités défensives diverses et variés, l'éclair pour repousser ses ennemies, des orbes électrisées qui lancent une décharge au contact.
-Des capacités dites utiles, comme le fait de pouvoir soigner, de pouvoir protéger un allié avec des orbes de terres, etc ...

L'efficacité du chamanisme : Le chaman a la possibilité de pouvoir faire appel à n'importe quel élément, ce qui pourrait rendre le chaman invulnérable, "malheureusement", les temps d'appels du chaman sont longs, la plupart des demandes mettent longtemps avant d'aboutir, ce qui le rend très fragile aux attaques directs. Un guerrier vif balayera un chaman en une poignée de secondes.

Là ou l'énergie spirituelle et la concentration prime chez d'autres mages, la méditation et la symbiose est un facteur déterminant chez le chaman et le druide. Les plus puissants chamans comme Thrall peuvent faire trembler les fondations même de la terre sous la colère.

ATTENTION : Le chaman, comme le druide, sont des classes TRES compliquées à jouer en RP, là où le druide veillera toujours à l'équilibre de la nature (et donc tiquera de l'oeil en voyant un arbre abattu pour faire des flèches) le chaman demandera toujours conseils auprès des éléments, il n'est pas le maître, il n'est qu'un messager, il demande, on lui accorde, il ne contrôle rien, alors un chaman n'enverra jamais une déferlante d'eau sur un camp réprouvé si il existe des créatures innocentes sur le chemin qui risque de mourir avec ! Pas de folie !



Cette dernière partie clôture sur l'utilisation de la magie naturelle par les druides et chamans auprès d'un maitre de cet art.  
  
 
Le chaos  
         
Le chaos, ou felmagie, est une altération de la magie dite tellurique, ou naturelle.
Elle permet à l'utilisateur d'exploiter plus rapidement le pouvoir de cette magie sans avoir les barrières traditionnelles de l'apprentissage.
La felmagie est donc une magie très facile à apprendre et très puissante. en contre-partie, elle corrompt l'être au fur et à mesure du temps, jusqu'au stade de non-retour, transformant la personne en un être fou quasi-démoniaque.
Elle a en gros :
-Des capacités offensives comme la boule de felmagie, la pluie de feu démoniaque, l'invocation de créatures démoniaques, les malédictions....
-Des capacités défensives comme l'armure grangrenée, la pierre de soin, ou une explosion de felmagie pour désorienter les ennemis.
-La capacité utile de pouvoir faire revivre son corps en échange d'un morceaux de son âme, douloureux bien entendu, la pierre de soin encore une fois, ou le portail démoniaque.

L'efficacité de la felmagie : La Felmagie n'a pas de facilitée contre les autres magies, elle se révèle simplement destructrice et très puissante du fait par son acquisition simple et du coût pauvre en concentration, se basant sur la rage de l'utilisateur.
Malheureusement, en contre-partie, un démoniste usant de cette magie depuis ses quinze ans ne dépassera que très rarement les 30/40 ans.

ATTENTION : Un démoniste n'est pas forcément mauvais, il peut utiliser cette magie pour protéger la vie, défendre les siens.
Cela peut-être aussi un pyromancien devenu fou se tournant vers la destruction pur.

Un démoniste n'a pas une très longue espérance de vie et n'aura que faire de son apparence physique.
Pourquoi ?
Simplement parce qu'il ne vit que pour détruire ou corrompre. Son apparence physique n'a aucune utilité pour lui.
Là j'entend déjà le "mais si c'est un démoniste, il succombe aux plaisirs et aux charmes, faut bien qu'ils s'entrainent pour avoir une belle gueule pour b...."
Et bien non. Il a deux moyens pour se faire :
-Corrompre sa cible : Et oui c'est possible, toute corruption existe, du moment qu'il apprend à l'utiliser et à la comprendre.
-Sa succube ou incube : Sourire ça vous fait rire hein? Et pourtant c'est bel et bien le cas.
-Pacte avec les démons : CF le bouquin de Gul'dan :
"D'autres restaient beaux, le corps intact et fort avec cette peau verte et lisse étirée sur les muscles frémissants, car telle avait été leur requête dans ce pacte obscur." (Merci Darnat  Grand sourire )

Tous ceci pour dire qu'un VRAI démoniste n'est pas un démoniste que vous croisez place Faöl trop sexy, chacun sa vision du RP, mais après il faut faire la différence entre vision RP et vision plaisir (en contre-partie, lore à la poubelle)
      
          


  
La mort  
            
La mort, ou nécromancie aurait pu être une magie comme une autre, à base de divination, d'appel ancestrale pour trouver des réponses aux questions essentiels de la vie...  
Mais non.La nécromancie est une source de magie dérivée tellurique comme les autres, elle se sert essentiellement de victimes mortes pour subvenir à ses besoins.Elle a en gros :
La capacité offensive de lancer des sorts d'attaques qui vise à faire descendre le niveau vitale PHYSIQUE de la cible à zéro.
Gnié ?
Oui je sais, niveau vitale PHYSIQUE, WHAT THIS?
Et bien, un nécromancien à pour but de créer des dégénération cellulaires (désechement, épuisement physique, vieillesse accélérée) pour tuer ses cibles.
La capacité défensive de pouvoir relever des morts pour se défendre et en fonction de ses morts, acquérir de nouvelles compétences...
CaD ? Un nécromancien relevant un mage avec un bon niveau pourra se servir de lui... comme d'un mage.

L'efficacité de la nécromancie : A proprement parlé, la nécromancie n'aura jamais le dessus sur une autre magie en combat singulier, la plupart des sorts de nécromantes sont très très TRES long à lancer. Mais un nécromancien peut s'avérer être un adversaire redoutable si il est accompagné de ses minions (oui familiers).

Un nécromancien est un ancien mage pratiquant des arts interdits, ils ont donc certaines connaissances sur les magies telluriques basiques (arcane feu givre)

ATTENTION : Dans beaucoup d'héroïque fantasy, la liche est un ancien mage refusant la mort, qui par les arts interdits de la nécromancie réussi à survivre à travers la mort, continuant son éducation et abreuvant son envie sans cesse de savoir.
Dans wow, c'est différent.
Dans World of warcraft, la liche est une création du Fléau. Mais la différence s'arrête là, le reste est totalement identique.
Par contre, rien ne prouve que dorénavéant que le roi-liche est tombé, certaines personnes ne s'intéressent plus à cette transformation...
A prendre entre pincettes donc.

Et comme pour le démoniste, voire ENCORE PLUS, un nécromancien en a rien à faire de son corps, son seul réel bût dans la vie, c'est de mourir Sourire



Cette dernière partie clôture sur l'utilisation de la magie du mal par les nécromanciens et démonistes.  
  
La Lumière  

Rassurez-vous, aucun morts n'ont été déplorés pour cette photo, passons.  
La lumière est une source de magie empathique (pas sûr du mot sur le coup). Elle est accessible à tous, du moment que vous croyez en elle.Toute une religion, la Lumière, a été crée autour d'elle. On peut rajouter aux rangs des utilisateurs de la Lumière, les prêtres et les Paladins.
La Lumière est plus une philosophie de vie qu'une véritable entité divine, même si l'église ecclésiastique de WoW en a fait une véritable religion.
Le prêtre et le paladin ont une philosophie de vivre quasiment identique dicté par trois vertus : Respect, tenacité, compassion.
Elle a en gros :
La capacité offensive avec des sorts sacrés très puissant comme l'inquisition, l'exorcisme, la consécration etc etc....
La capacité défensive grâce à la foi octroyant à son utilisateur une robustesse dépassant le commun des hommes (plus si bouclier)
La capacité utile de pouvoir soigner les blessures grâce à la Lumière, mais aussi, tout comme le druide et le chaman, la capacité de rappeler une âme dans son corps, même si cela demande une énorme quantité d'énergie mettant en péril la vie de l'incantateur durant un temps.
L'efficacité de la Lumière : La Lumière aussi divine soit-elle *ironique*, est tout de même très limité dans son action.

En effet, elle a un FORT bonus face à la felmagie et la nécromancie, qui sont toutes deux des magies opposées à la Lumière mais aussi l'ombre :
Ordre, sérénité / Chaos, destruction
Cependant, sa puissance s'arrête là. Un utilisateur de la Lumière ne pourra jamais faire appel à la Lumière pour punir un autre être vivant. Par contre, il pourra toujours faire appel à la Lumière pour se protéger et augmenter sa puissance.

ATTENTION : Vous l'aurez compris, Paladin/prêtre, c'est cool, mais attention aux abus. Il y a des principes à suivre, un mode de vie à pratiquer (prière, entrainement) continuellement, une paix intérieur omni-présente comme les Chevalier Jedi dans Starwars, alors s'il vous plait, ne vous transformez pas en Paladin vindicatif qui tue tous le monde parce-qu'il ne les aiment pas, en prêtre semi-ombre, semi-Lumière qui est inconcevable, ou bien un utilisateur de la Lumière qui vie au jour le jour profitant de la bonne chair et du bon vin parce-qu'il meurt peut-être demain.
Etre lumineux, c'est dur à jouer, mais gratifiant, il faut essayer mais pas en abuser!
Autre détail : La Lumière n'est pas dans WoW l'opposée de l'ombre, ce sont deux énergies différentes mais pas opposées.



  
         


L'ombre  

C'est petit, mais puissant, OWI PUISSANT !  
Ahem... *toussote*L'ombre, au même titre que la Lumière est une magie empathique (toujours pas sûr du mot...). Plus dur d'accès, l'espérance de vie d'un utilisateur de l'ombre est rarement très longue vu que l'église ecclésiastique de WoW traque et massacre ses représentants.La magie de l'ombre est similaire à la nécromancie dans son fonctionnement mais n'a pas les mêmes effets.
Elle a en gros :
La capacité offensive de lancer des sorts d'attaques qui vise à faire descendre le niveau vitale MENTAL à zéro, jusqu'à la folie.
Et oui, l'ombre s'attaque directement à l'esprit, lui enlevant petit à petit ce qui fait de lui un être vivant, émotions, sensation, logique jusqu'à le rendre fou ou lui retirer son âme.
La capacité défensive de pouvoir se fondre dans les ombres pour éviter les attaques.

L'efficacité de l'ombre : L'ombre est une véritable plaie pour des combattants dénués de toute magie, la plupart des attaques rateront l'utilisateur de magie qui se fera une joie de les rendre fous. Par contre la Lumière la balayera en un coup de vent.

Les connaissances sur l'ombre résideraient tout de même dans les différents points de culte de la Lumière, comme dit le dicton :
"La Lumière n'existe pas si l'ombre n'existe pas."



  
Le néant  


La plupart des mages tirent leur pouvoir des lignes telluriques qui son réparties sur Azeroth. Mais d'où viennent ces lignes ?  
Et bien, du néant distordu. Toute magie vient du néant distordu.C'est de là que vient le pouvoir des néantomanciens.La néantomancie est réservée aux mages les plus sages et les plus érudits, elle nécessite une très... très longue étude de la magie pour atteindre le néant directement.
Elle a en gros :
Des sorts essentiellement offensif, des trou vide au sol absorbant l'énergie de ses victimes, un lien du vide dégénérant, une dépressurisation sectorielle infligeant de lourd dégâts physiques à ses victimes les rendant au silence.
Des sorts défensif se limitant à la mise au silence d'un individu l'empêchant de lancer un sort, ou bien l'invocation d'une créature du vide (marcheur, ombre, etc...)

ATTENTION : La Néantomancie est une magie à la puissance dévastatrice, dépassant de loin les autres formes de magie. Elle tire sa puissance de la source la plus brute de la magie qui est le néant distordu. Toutefois, cette magie possède un très très grand risque : celui d'attirer un démon du néant justement, ou bien d'être contrôlé par celui-ci. C'est pour quoi, les néantomanciens étudies le néant, mais ne l'utilise quasiment jamais, dans de rare exception.

  

Cette dernière partie clôture sur l'utilisation de la magie en général.
 
Si vous avez des questions, précisions à demander, n'hésitez pas à les poser ici ou bien par MP.  
Vous pouvez bouger, ça y est \o/


Dernière édition par Faewen Elanil le Lun 29 Aoû - 22:19 (2011); édité 13 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 18:30 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Faewen Elanil
Troupe d'élite

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 1 532
Race: Quel Dorei
Mage Couturier Enchanteur

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 02:24 (2014)    Sujet du message: La magie et les mages : Histoire et utilisation Répondre en citant

Post en cour de refonte complète. Vous pouvez toujours le lire si cela vous amuse mais certaines informations sont peut-être obsolètes voire fausses !

Revenir en haut
Faewen Elanil
Troupe d'élite

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 1 532
Race: Quel Dorei
Mage Couturier Enchanteur

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 14:11 (2014)    Sujet du message: La magie et les mages : Histoire et utilisation Répondre en citant



*rire gnoll*


Revenir en haut
Elycia / Krimhilde
Soldat Sombrecoeur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2012
Messages: 995
Race: Sin Dorei
Voleur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Ven 31 Jan - 04:10 (2014)    Sujet du message: La magie et les mages : Histoire et utilisation Répondre en citant

Excellent MDR
_________________
- Ranger Elycia Brightsun, Elfe de Sang - Clan Sombrecoeur
- Fantassin Krimhilde Haldberin, Stromgardienne - Clan Sombrecoeur


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:27 (2018)    Sujet du message: La magie et les mages : Histoire et utilisation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com