Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Souvenir D'Harkwood

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Luther


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 378
Race: Humain
Guerrier

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 15:35 (2011)    Sujet du message: Souvenir D'Harkwood Répondre en citant

Tard dans la nuit, l'orage frappait dans la foret des pins argentés, a Fenris, Harkwood était assis, seul, au réfectoire, éclairé par une bougie dont la cire coulait lentement sur la table. Son regard était plongé dans le fond d'une choppe devant lui, la pluie battait a torrent dehors. Lors d'un éclair qui illumina la pièce d'une vive lumière blanche, il aperçut son reflet dans le fond de sa choppe. Il se vit, lui son visage balafré, portant toutes les stigmates de ces derrières années. Accoudé a la table, il porta une main a ses yeux, crispa sa mâchoire. Quand le bruit du tonnerre éclata, il revit des bribes de combat. La neige, le sang, des cris, les morts, c'était le Norfendre, Angrathar.

Un autre coup de tonnerre retentit a Fenris, Harkwood reposa violemment sa main sur la table, le liquide de sa choppe ondula. Ses yeux se portèrent sur la flamme de la bougie, et la comme  s'il était happé par ses souvenirs, Il se revit amené fers aux mains et boulets aux pieds a Brill. Ses amis dans une cage, recouverts de crasse, vêtus de haillons, blessé pour la plus part, d'autre déjà morts.

Harkwood secoua la tête, pris sa choppe d'une main et but un longue gorgée avant de la reposé brusquement. A peine ferma t'il les yeux que ça recommença. Cette fois ci, il était attaché a une table, un bâillon dans la bouche, le visage d'un réprouvé face a lui, celui ci avait un large sourire qui débordait presque de son visage décomposé. En regardant sur le coté, Harkwood pouvait voir des goules enchainer près d'un mur en train de dévorer des charognes de soldats de l'alliance. Harkwood, déjà très faible, reposa ses yeux vers le réprouvé qui était de dos. Celui ci se retourna, un tisonnier encore brulant dans une main, et dans l'autre un long couteau.  Il s'approcha doucement de Harkwood son sourire encore plus grand. Harkwood essaya de se débattre en vain, lorsque le tisonnier frôla son torse, on ne pouvait entendre que des hurlements a moitié étouffés par le bâillon et un rire guttural non humain.

Un autre coup de tonnerre éclata, se qui fit sursauté Harkwood. Il finit sa choppe, passa une main sur son visage, puis se releva. Le banc en bois crissa, Harkwood longea les couloirs, seul le bruit de ses pas se faisaient entendre avec l'orage qui battait dehors. Arriver devant le fort, il sortit sous la pluie le visage levé vers les cieux. Le ciel était d'un noir complet, seul les éclairs éclairaient partiellement le petit village. La pluie lui fouettait le visage, il referma les yeux et repartit dans ses souvenirs.

Harkwood était de nouveau à Brill dans une petite pièce, l'orage battait dehors aussi. Il avait arrêté de compter les jours depuis sa capture en Norfendre. Deux réprouvés le tenaient par ses bras vers une table dont le sang avait imprégné le bois a force, des petites goutes en coulaient sur le sol. Le réprouvé qui le torturait tous les jours était là a coté de celle ci, toujours son ignoble sourire encore plus béant. Il tapota la table en regardant Harkwood arriver. Les deux reprouvés tenant Harkwood le déposèrent dessus et l'attachèrent solidement. Celui chargé des tortures alla vers son établit pris une seringue remplis de substance verte. Harkwood tourna la tête vers le sol et vis des humains, complétement mutilé en train de se décomposé. Leurs peaux étaient devenue noirâtre, des excroissances étaient a divers endroit de leur corps et leurs yeux sortaient de leurs orbites. A coté d'eux, des fioles avec un fond de substance aussi verte que celle dans la seringue de son tortionnaire. A peine retourna t'il la tête que les réprouvés commencèrent a le tenir solidement a la table pendant que celui a la seringue commençait à venir à lui. Harkwood se débattit comme un dément, la peur, la rage, tout se mélangeaient dans sa tête. Il savait que la mort approchait pas a pas, un sourire de décomposé comme exécutant. Harkwood hurlait, se débattait, les deux réprouvés le tenant fermement. Il saisit a la ceinture d'un de ses monstres répugnant, une petite dague, il profita de la tumulte et  dans un geste de désespoir  planta l'un de ses tortionnaire, le réprouvés recula, l'autre a sa droite pris son épée et celui a la seringue accéléra son pas. Dans un vif geste, Harkwood se défit d'un de ses liens et attrapa de son bras libre, le bras du réprouvé tenant l'épée. Il dirigea celle ci vers la lanière de cuir a son bras droit. Elle céda. Il se redressa, planta sa dague dans la tête du réprouvé en passant sous la mâchoire de celui ci. Le tortionnaire a la seringue abattit son bras pour lui injecter le liquide verdâtre. Harkwood, dans un réflexe inopiné, attrapa celui qu'il venait de tuer  et le repoussa vers son dernier assaillant. Le reprouvé tomba au sol, ainsi que la seringue. Harkwood se dépêcha de couper les liens de ses pieds, il tomba au sol. Il leva les yeux vers la seringue, son tortionnaire faisait de même. Ce qui semblait durer une éternité ne fut qu'une fraction de seconde, Harkwood commença a rampé vers la seringue tout comme son opposant. Les deux posèrent leurs mains sur la seringue, Harkwood planta la dague pris a l'un de ses gardiens dans le bras du réprouvé qui lâcha prise. Harkwood la saisie, il se mis a genoux, regarda son tortionnaire, celui ci était horrifié, il recula en rampant vers la sortie de la pièce. Harkwood l'empoigna a la jambe et le tira vers lui. De sa main libre il le retourna et dans un grand hurlement lui planta la seringue dans le cou. le réprouvé fut pris de spasme, un liquide noirâtre s'écoula de sa bouche et ses yeux plus que vitreux commencèrent a sortir de leur orbites. Lorsque celui ci lâcha son dernier souffle de vie, Harkwood se releva doucement, il boitait et  lorsqu'il approcha de la fenêtre, il put voir la foret. Sans plus attendre, il bloqua la porte d'entrée avec la table, ouvrit le plus discrètement la fenêtre et disparut dans la nuit en passant par les bois.

Harkwood réouvris les yeux, la pluie ruisselait sur son armure, le soldat en faction qui se tenait a coté de la porte lança un " Sergent? Sergent, vous êtes sur que vous allez bien?"                           Harkwood répliqua "Oui soldat, continuez de monter la garde", il repartie vers l'intérieur a du fort sous les battements de la pluie.


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 15:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com