Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aemnor Duskbane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2010
Messages: 76
Race: Humain
Guerrier Forgeron Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Mer 4 Mai - 23:45 (2011)    Sujet du message: Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions Répondre en citant

Cela se présente sous la forme d'un grimoire dont la plupart des pages sont encore blanches. L'écriture est manifestement celle d'un copiste, qui recopie au fur et à mesure de la progression de l'ouvrage original. La couverture de cuir noire est neuve : sur celle-ci, soulignée d'or, sont gravés les mots " Cantique de Lumière ", accompagnée du sous titre " Réflexions et Dévotions ". Lorsque vous ouvrez le livre, une petite note est glissée juste derrière la deuxième de couverture. Son écriture diffère de celle du livre elle-même.
Ledit grimoire a été retrouvé dans les Contreforts d'Hillsbrad, par une patrouille de Frontaliers, non loin des ruines d'Austrivage. Il est encore en relatif bon état.

Ceci est l'ouvrage que j'écris en ce moment même. Vous y trouverez mes idées, ma vision du monde, de la Lumière. Puisse ces écrits guider ceux qui en ont besoin, et renforcer la foi vacillante d'autres. Je ne suis pas écrivain, mais j'espère pouvoir apporter quelque chose à notre monde. Je ne peux que vous souhaiter d'apprécier ceci à ce que j'espère être sa juste valeur.
- Eirlën Ambrelame, l'Apôtre d'Argent.
_________________
Me battre ? Je ne suis pas un guerrier. Je ne sais pas me battre. Je ne sais que tuer.
- Attribué au Chevalier-Capitaine Duskbane, Confrérie du Cheval.


Dernière édition par Aemnor Duskbane le Mer 4 Mai - 23:46 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Mai - 23:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aemnor Duskbane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2010
Messages: 76
Race: Humain
Guerrier Forgeron Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Mer 4 Mai - 23:45 (2011)    Sujet du message: Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions Répondre en citant

Dévotion Première

La Lumière est force et victoire. La Lumière est foi et espoir. Elle est justice, vertu, honneur et courage : l'illustration même du but noble que l'Alliance a toujours incarné. Pour chaque bataille honorable, des milliers de héros meurent, anonymes et oubliés... Mais la Lumière sait : elle sait que chacun d'eux a fait le sacrifice ultime pour que puisse naître un monde plus pur. Elle sait que chacun d'eux a affronté ses peurs les plus profondes, et a fait face ; que chacun a triomphé de ses sentiments néfastes, et est tombé la foi au cœur, certain de la plénitude de son repos éternel, loin des ténèbres du Néant Distordu.

La Lumière sait. Elle est partout, comme une graine, enfouie en chacun de nous. Elle est une graine qui ne demande qu'à pousser : voyez la vérité, acceptez l'illumination, ouvrez votre esprit à ses enseignements. Ainsi commence l'engagement sur la voie du Salut de votre âme – et de celui de toutes les autres. Rachetez par votre sang et votre sacrifice les erreurs de vos aïeux, de votre race, de l'Alliance toute entière.

Placez tous vos espoirs en l'Alliance, car elle n'est rien de moins que l'ensemble des peuples bénis, unis sous une seule bannière : celle de la justice, de l'honneur et de la bravoure. Et, quel qu'en soit le prix, quelles qu'en soient les conséquences, ou le temps que cela prend, de par les bénédictions de la Lumière, la victoire finale lui revient toujours. La Première Guerre a planté les guerres d'un conflit qui s'est soldé par la prise des armes par les fidèles de la Lumière... Et les Orcs ont été balayés, leur fureur envolée, leurs clans dispersés aux quatre vents. Lorsque le Fléau s'est abattu sur notre cher royaume de Lordaeron, le Porte-Cendres est apparu, et a dispensé le divin châtiment aux abominations qui souillaient le sol sacré de l'Alliance. Ce conflit a duré jusqu'à récemment encore, et, une fois encore, la victoire est revenue à la Lumière : le seigneur Fordring, héros survivant d'un âge d'or révolu, a vaincu le Roi-Liche, armé de l'arme sainte.

La Lumière seule est le facteur qui décide de l'issue d'une bataille : un seul homme animé par la foi peut triompher d'une légion de mécréants. Une armée de croyants ne peut être vaincue. Le dévôt combattra malgré les pires blessures ; il fera face aux pires horreurs sans broncher. Convaincu qu'il sera de la justesse de sa cause, et de la noblesse de ses actes, le Croisé deviendra meilleur soldat que le plus expérimenté des vétérans. C'est ainsi qu'après avoir essuyé les pires revers, l'Alliance a toujours remporté la victoire finale, parce qu'à sa tête et à sa base étaient ceux qui croyaient suffisamment en la victoire pour finalement l'obtenir, au mépris de la logique et des probabilités.

Mais la Lumière échappe à la logique et à la science. Elle est tout, d'une façon que nul ne pourra jamais expliquer, sauf peut-être le plus saint et le plus illuminé des hommes.
Sans elle, rien ne peut être.
_________________
Me battre ? Je ne suis pas un guerrier. Je ne sais pas me battre. Je ne sais que tuer.
- Attribué au Chevalier-Capitaine Duskbane, Confrérie du Cheval.


Revenir en haut
Aemnor Duskbane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2010
Messages: 76
Race: Humain
Guerrier Forgeron Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Mer 4 Mai - 23:46 (2011)    Sujet du message: Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions Répondre en citant

Réflexion Première

Comme vous le savez, l'Alliance est aujourd'hui synonyme de pluralisme racial et culturel : nous accueillons en notre sein des peuples qui ne furent pas là à l'origine, et qui ne se battirent pas à nos côtés pour défendre notre chère Azeroth contre la menace de la Horde et de ses maîtres démoniaques. Aussi, en cette époque sombre, où la foi est tout ce qui reste à beaucoup d'entre nous, pourrait-on se poser la question : qui est légitime ?
La réponse viendrait tout naturellement aux plus dévôts d'entre nous, qui ne sauraient peut-être pas l'expliquer : la Lumière. La chose est simple : selon l'idéologie qui m'est propre, et qui se répandra peut-être grâce à cet ouvrage, la Lumière est en chacun de nous, quelle que soit sa race ou son ethnie. L'Alliance est emblématique de la Lumière : nous représentons ce qu'il y a en ce monde de plus pur, de plus juste, de meilleur. Et chaque membre de cette grande Alliance porte en lui une partie de ce lourd fardeau qu'est le devoir sacré qui nous incombe. Le dieu-lune de nos alliés elfes de la nuit n'est rien d'autre qu'un aspect de la Lumière, de ce qu'elle implique et représente. Force est de le prouver : les Draeneïs, venus de la lointaine Argus, ont apporté avec eux un messager de la Sainte Lumière elle-même, un naaru ! Le Puits de Soleil lui-même, sol sacré des plus fidèles Quel'dorei, a été purifié par la Lumière, et en est devenu une source bienfaisante.
Chacun de nous porte en son coeur un peu de cette Lumière, de cette pureté. Chacun de nous est tel un fanal, qui illumine le monde autour de lui, dispensant la justice, portant le Châtiment.
Voilà la raison pour laquelle la victoire nous reviendra invariablement. Les Orcs sont peut-être plus forts et plus brutaux ; la Horde est peut-être plus nombreuse ! Mais nous sommes les fils de l'Alliance, héritiers des griefs de nos pères, porteurs de la Sainte Vengeance ; et eux, de quoi ont-ils hérité ? Des défauts de leurs aïeux et non de leurs acquis !
La Horde n'est plus à l'heure actuelle constituée que de bêtes, des bêtes sauvages et sans pitié, qui viendront nous prendre le peu que nous possédons encore ! Mais nous, membres de cette grande Alliance, avons pour nous la noblesse, la grandeur, l'inflexibilité et nos morts à venger !
Plus que tout, nous avons la Lumière de notre côté, pour faire face aux croyances impies de ceux qui nouent des liens avec les non-morts !
La Lumière est seule légitime, et avec elle, Ses enfants... Et la victoire finale leur reviendra.
_________________
Me battre ? Je ne suis pas un guerrier. Je ne sais pas me battre. Je ne sais que tuer.
- Attribué au Chevalier-Capitaine Duskbane, Confrérie du Cheval.


Revenir en haut
Aemnor Duskbane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2010
Messages: 76
Race: Humain
Guerrier Forgeron Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Sam 7 Mai - 00:40 (2011)    Sujet du message: Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions Répondre en citant

Dévotion seconde

A la vue de notre monde, il apparaît clair qu'il a été agencé par la sainte Lumière créatrice en deux ordres. Certains posent la question : si la Lumière est telle que vous la décrivez, pourquoi permettrait-elle aux puissances de la ruine de prendre racine dans ce monde, de s'y développer, et d'y vaincre ses fidèles jusqu'à les massacrer par centaines ?
La réponse est aussi simple qu'évidente : il s'agit là d'une épreuve de la Sainte Lumière. Mais ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas pour notre guide impérissable de mettre ses fidèles à l'épreuve afin d'en épurer les rangs. Cette vision, partagée par certains, implique qu'il existe entre nous une hiérarchie, basée sur la piété. Il n'en est rien. La Lumière met à l'épreuve ses fidèles afin de les renforcer, tous autant qu'ils sont. Les pertes que ces épreuves impliquent sont regrettables, et constituent un noble sacrifice, mais au final, nous en sortons tous renforcés, forts comme faibles, dévots comme sceptiques. Ces épreuves englobent le monde entier, et tous ceux qui croient sincèrement agir pour une cause noble et juste, dans la dévotion à Ses valeurs, car ceux là vénèrent la Lumière, bien que sous un nom différent, un aspect inattendu, et avec des subtilités qui peuvent nous échapper, à nous, clairvoyants.
Dans la Lumière, nous sommes égaux. Puissent les égoïstes être pardonnés, et les pieux honorés.
Pour éclaircir ce point, j'insisterai sur le fait qu'il n'y a aucune hiérarchie entre les fidèles. Tous autant que nous sommes, nous avons été engendrés par la Lumière, et prédestinés à accomplir le bien ou le mal. Peu importe ! Le bien comme le mal servent Ses desseins. Le seul fidèle qui s'élèverait au dessus des autres serait le martyr : ayant renoncé volontairement au don de la Lumière pour la préservation de Ses préceptes sacrés, le martyr se doit d'être révéré comme un exemple, car il aura compris la finalité de ce monde, et accepté qu'elle transcende son être même. Il n'aura pas renoncé à la vie pour une douce béatitude au sein de la Lumière, mais par dévotion envers Elle, récompense ou non.
_________________
Me battre ? Je ne suis pas un guerrier. Je ne sais pas me battre. Je ne sais que tuer.
- Attribué au Chevalier-Capitaine Duskbane, Confrérie du Cheval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:51 (2017)    Sujet du message: Le Cantique de Lumière : Réflexions et Dévotions

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com