Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Stromgarde, terres de combats...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Darnat Sombrecoeur
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 5 901
Race: Humain
Guerrier Mineur Forgeron
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Sam 28 Aoû - 17:47 (2010)    Sujet du message: Stromgarde, terres de combats... Répondre en citant

(Je vous invite à faire comme moi et poster la vision rp de vos persos, pour cette bataille... Je commence par un compte-rendu objectif des combats. Lien vers KT-RP: Ici)



Légende:
Lignes rouges: Débuts de l'avancée de la horde.
Lignes bleu: Lieux de défenses de l'alliance.
Flèches pleines rouges: Ligne d'assaut de la Horde.
Flèches bleus en pointillées: Direction de replis pour les soldats de Lordaeron.
Flèches pleines blanches: Direction de départ des soldats de la IVe Brigade de Theramore.
Flèches blanches en pointillées: Direction possibles des renforts de Theramore.
Flèches jaunes: Direction des soldats du Major Lohiro Cromlech afin de tuer l'officier profanateur à l'origine de l'assaut.

Dans la soirée du 27e jour du 8e mois de l'an 30, à 21h30, un assaut coordonné de la Horde sur Stromgarde a été lancé, en deux temps. Deux assauts simultanées puis un assaut conjoint. L'une, composée d'elfes de sangs, venant de Quel'thalas et attaquant par le nord ouest, l'autre composée de réprouvés et des autres membres de la Horde, attaquant depuis l'un de leur camp fortifié, situé dans le nord est des Hautes-terres.

En face, la défense de l'Alliance était composé des forces de l'Enclave et de la Brigade Courtetaille de Forgefer, ces deux ordres ayant prit position au mur de Thoradin, avec ordre de se replier sur Stromgarde si besoin. A l'opposé se trouvait les soldats du Clan Sombrecoeur, ayant prit position en soutien d'un groupe de soldats de la Ligue d'Arathor, dans l'un de leur campement situé dans le giron de l'assaut ennemi. Le tout accompagné de la IVe Brigade de Theramore, stationné avec les soldats de Stromgarde dans cette dernière, son dirigeant, le Maréchal Chemincour, étant prêt à envoyer des renforts à l'un des fronts si les forces en présences en faisaient la requête, mais aussi accompagnés des hommes du Major Lohiro Cromlech, habitant et ardent défenseur de ce royaume et de sa capitale, et d'autres personnes n'ayant rien à voir avec ses ordres, ayant proposé voir vendu leurs services.

Première phase du combat.


Les Combats de l'Ouest, surnommés "Le combat au pied du Mur", celle-ci étant une résistance admirable de la part de la Brigade Courtetaille et de l'Enclave, puis de la IVe Brigade de Theramore.

Là bas
, l'armée elfique attaqua en force contre les nains et leurs alliés situés sur place, ceux-ci tenant autant que possible avant de demander du renfort à la IVe Brigade de Theramore, qui arriva aussi vite que possible, pour prêter assistance aux nains, dirigé par Aronh Tannetir, et aux hommes de mains de l'Enclave, dirigé par l'abbé Toredin. après d'âpres combats, tout ce petit monde se dirigea en bon ordre pour Stromgarde, tenant tête à l'avant-garde des elfes, qui détacha une partie de ses forces vers le campement de la Ligue d'Arathor, à l'est, pour porter assistance à leurs confrères de la Horde.


Les Combats de l'Est, surnommés "La pente sanglante", car toute la bataille s'est déroulé sur l'une des pentes du campement, celui-ci étant en situé dans une faille, et la terre en a fini gorgée de sang.


Ce petit campement a fait couler beaucoup de sang pour son contrôle. En effet, quand l'un des cor de guerre sombrecoeur a sonné l'arrivé ennemi, les sombrecoeurs, menés par leur Seigneur Gabriel Sombrecoeur, et leurs "mercenaires", étant tous venu de plein gré sans demander d'argent, se sont mit en position. Et ont tenu tête aux forces de la horde pendant une demi-douzaine d'assaut, reformant les rangs de moins en moins nombreux à chaque fois... Puis finirent par se replier en bon ordre, les renforts de Theramore ne pouvant intervenir, vers Stromgarde.

Le village fortifié orc, épisode de la bataille surnommé "Lame d'Arathor".

Quelques soldats du Major Cromlech, jusqu'alors infiltré derrière l'armée ennemi, réussirent sans trop de difficultés à assassiner un officier des Profanateurs des hautes-terres d'Arathi ainsi que sa garde personnelle.

Deuxième phase du combat.

La charge de la horde, surnommé "La Débâcle".

Les forces de l'Alliance se placèrent derrière la barricade placée sous le pont de Stromgarde. Les ordres furent donnés. Les magiciens et les archers en hauteurs, les fantassins derrière le mur. En attendant, les deux groupes de la Horde se rejoignirent et se mirent à attaquer la barricade de leur sorts, interrompus une fois par une charge de soldats voulant faire gagner du temps aux autres... Sous les encouragements et les paroles emplies de courage du Capitaine Darnat Sombrecoeur et du Capitaine Radoss Eleth de Theramore. Puis la barricade tomba, laissant la horde libre de charger... La fureur de l'assaut fit reculer les forces de l'alliance de façon titanesque, et ces dernières finirent en deux assauts repoussés sur le pont sous lequel ils étaient dix minutes auparavant. C'est à ce moment là que tous les hommes du Major Lohiro Cromlech, à part un dénommé "Jettero Heller", et la IVe Brigade de Theramore prirent la poudre d'escampette, abandonnant Stromgarde à son sort.

La contre-attaque, surnommé "Grâce de la Lumière" par ses participants.

La poignée de soldats restants, dirigée par les chefs et les officiers, ceux encore en vie, des ordres étant restés, ainsi que quelques soldats dont la vaillance restera dans les
mémoires de Stromgarde pendant plusieurs siècles. Ils chargèrent. Lames au poing, hurlant leur rage leur courroux, libérant leur haine et leur courage pour cette dernière charge... Qui porta, contre toute attente, ses fruits. En effet, pendant la débâcle des forces de l'Alliance, les ogres profitèrent de la confusion pour prendre la Horde de flanc, les troupes elfes de sang allèrent donc les débusquer dans le quartier sud-ouest de la ville, laissant une partie de la Horde en sous-effectif. Les restes de l'Alliance repoussèrent d'abord la Horde du quartier de Stromgarde, puis furent rejoint dans un premier temps par les archers de Stromgarde, puis dans un deuxième temps par le vaillant Consul Bleryn Prod et certains de ses chevaliers, qui aidèrent l'alliance à faire tourner la balance en leur faveur, faisant fuir la Horde et tuant les résistants un par un.

Et c'est ainsi que les courageux héros de l'Alliance prouvèrent une nouvelle fois la force et l'unification de cette dernière, en repoussant les envahisseurs orcs et leurs alliés du berceau de l'humanité, le Royaume de Stromgarde.

Extrait des récits du scribe Adurn Ralnys, relatant les guerres actuelles pour le Nord des Royaumes de l'est.
      
  

_________________
• Darnat Sombrecoeur, seigneur et patriarche de la famille Sombrecoeur.
• Marric Sombrecoeur, héritier de la famille Sombrecoeur.
• Velan Lerden, sergent de l'armée Sombrecoeur.
• Dathric Ancrespoir, lieutenant et paladin des Gardiens de Baradin.


Dernière édition par Darnat Sombrecoeur le Lun 30 Aoû - 21:13 (2010); édité 8 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Aoû - 17:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Trynos Sombrecoeur


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 259
Race: Humain
Guerrier Forgeron Joaillerie
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Sam 28 Aoû - 19:38 (2010)    Sujet du message: Stromgarde, terres de combats... Répondre en citant

Première véritable bataille, premières preuves devant le Seigneur et les soldats Sombrecoeurs, il faut l'avouer Pelindar allait au combat la gorge nouée. Bien que fier et sûr de lui, ayant reçu pour cadeau de Darnat de porter l'armure de son défunt père, l'inquiétude habitait le cœur du jeune aspirant. Il était l'un des premiers Sombrecoeurs à rejoindre la crevasse où l'on leur avait ordonné de stationner. Peu bavard, il restait en retrait dans le dos de son oncle, limitant ses interventions que pour des choix qu'il jugeait utile ou bénéfiques. En soit, il tentait de montrer une fière image de lui et de son Clan. Peu à peu les rangs se remplissaient, Sombrecoeurs et volontaires, quelques personnes passagères pour encourager, bénir ou juste échanger un bref sourire. Sourire oui, ça lui arrachait toujours un sourire lorsque Gabriel ou Darnat lui demandaient de veiller sur Palidia, il le faisait depuis enfant et ces deux "grands" semblaient oublier qu'il a passé toute sa vie à ses côtés.

Le temps passait, la tension montait, le silence, le calme, l'attente... Le jeune Sombrecoeur se rendait compte que c'est bien cette chose qui lui manquait, la patience. Il passait d'un pied à l'autre, moulinait discretement, mais toujours et encore ne disait rien montrant l'image fière et calme qui devait garder.

Enfin, le cor d'Elridas avait tonné, resonnant dans le silence de la crevasse... A peine quelques instants plus tard, celui-ci était brisé, le bourdonnement d'armures frottantes, d'épées tappant sur les boucliers, des cris de guerre et d'encouragements, l'Alliance et la Horde s'étaient lancées à la rencontre entre leurs guerriers.

Le premier choc, terrible, des boucliers volant en éclats, des premiers morts, des empalés, des cris, des sorts volant dans tous les sens et se perdant dans un allié ou un ennemi, rien à faire, rien à comprendre, le jeune Guerrier surveillait chacun de ses entourants d'un oeil vif et clair, un coup par ici, une parade par là, une aide à un camarade, il était rentré rapidement en plein feu de la bataille. Reculer, écouter, repartir à la charge, regarder derrière lui vers sa soeur. Jeune et redoutable, telle était sa position dans la bataille, vif d'esprit, vif de la lame, il distribuait ses coups avec presqu'une satisfaction malsaine.

Mais aussi doué, aussi forts que les guerriers de l'Alliance étaient, la Horde menait la partie, obligeant les Sombrecoeurs et leurs alliés de reculer petit à petit, reculer vers Stromgarde, les ordres de Gabriel étaient clairs... Rejoindre les montures... Et quelles montures ? Il voyait Edwörn Chante-Givre et son aimée batailler en reculant, "On ne laisse pas ses hommes derrière soi" que lui disait son défunt père. Sans hésiter le jeune homme avait foncé à leur aide, son oncle aussi, une saleté d'assassin ne voulait pas les lâcher Pelindar et lui. Finalement, le petit groupuscule avait réussi à se demener de la Horde et rejoindre Stromgarde.

Là tous étaient confondus, Nains, Elfes, Humains, tous supporters de l'Alliance et alliés de la Ligne d'Arathor. La Horde ne trainait pas et s'était déjà placée devant la barricade, sous le joug des attaques magiques des défenseurs de la cité en ruines. Et comme toute barricade, celle-ci avait aussi plié, une nouvelle charge, à encaisser cette fois... Les bras devenaient lourds, l'armure d'autant plus et ce n'était pas seulement le cas de Pelindar, ils étaient forcés à reculer, aucun autre choix. Nartrach et Pelindar couvrant le Seigneur qui criait et ordonnait.

Un cri, une déception, une colère, une frustration, les hommes du Major Lohiro et Theramore quittait le champs de bataille, laissant l'Enclave, les Courtetailles et les Sombrecoeurs contunuer le combat. Ils se repliaient vers la crypte... Et là encore, c'est la campagne de Chante-Givre, Solona Naggalenta avait quitté le rang, s'aventurant dans les ruelles serrées en remplies de vermine assaillante et une fois encore Pelindar avait suivi, courant après la jeune femme. Bien entendu c'est Edworn qu'ils avaient trouvé, à moitié au sol, combattant contre une grande partie de la Horde. Furieux, courroucé et toujours aussi implacable, le jeune Guerrier s'était jetté sur le tas d'orcs, réprouvés et Elfes, laissant le jeune couple se replier... Sa joie n'avait que fait s'agrandit quand il vit son vieil oncle, Darnat Sombrecoeur lui préter main forte. Les troupes se rassemblaient pour une dernière charge, pour faire fuir l'ennemi, le dernier courage, les derniers combats.

Un cri, une joie, un soulagement, un espoir, Bleryn Prod et quelques Chevaliers s'étaient lancés dans Stomgarde sur leurs montures rayonnantes. L'Alliance n'avait pas trainé et avait lancé la contre-attaque à son tour... La Horde reculait, partait, fuyait... Victoire... Pour L'Alliance.

_________________
[Palidia] chuchote : Jsuis soumise tkt


Revenir en haut
MSN Skype
Darnat Sombrecoeur
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 5 901
Race: Humain
Guerrier Mineur Forgeron
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Sam 28 Aoû - 20:20 (2010)    Sujet du message: Stromgarde, terres de combats... Répondre en citant

A refaire pour avis de mon perso. Manque juste du temps et je garde mon ancien pavé de côté :p

Darnat se tenait haut, fier, au dessus du Campement de la Ligue d'Arathor qu'ils devaient défendre, plein de nostalgie, la tête tournée vers le viaduc de Thandol, se rappelant les âpres combats qui se sont autrefois déroulés sur ces plaines, contre ce que les gens appellent "l'ancienne horde". Stromgarde était devenu terres de conquêtes, synonyme de victoire et d'espoir pour l'alliance, de résistance pour les orcs et de trahison pour les elfes de sangs...


Enfin, il commenca à bouger. Et, accompagné par les cliquetis métalliques de son armure et la plainte des lanières de cuir sous le mouvement soudain de son porteur, il se dirigea vers l'intérieur de la gorge, se dirigeant vers trois personnes habillés d'armures de plaques complètes. Il s'arrêta. A sa droite, se tenait la damoiselle Solona Naggalenta, paladine d'Hurlevent. Au centre, Edwörn Chante-givre, sergent de la garde de Hurlevent. Et à gauche, un soldat portant les couleurs blanches et dont le tabard semblait plaqué de l'ancre d'or de Theramore.


Après avoir engueulé le soldat de Theramore pour avoir quitté sa troupe, il se dirigea vers un tronc d'arbre sur laquelle était cloué une carte tactique de la région, suivit d'Edwörn et de Solona, ainsi que l'État-Major de Theramore.





Il expliqua, seulement pour la pemière fois de cette fin de journée, le plan. L'Enclave et la Brigade Courtetaille tiendrait le Mur de Thoradin autant que possible, avant de se replier sur Stromgarde. La IVe Brigade de Theramore, resterait en enfort sur Stromgarde, prêts à venir en aide au premier contingent requierant leur appui. Les Sombrecoeurs et leurs volontaires, tenait un campement de la Ligue d'Arathor, placé entre Stromgarde et le village fortifié Orc d'où venait une partie de la force d'invasion. Les hommes du Major Lohiro Cromlech, après avoir placé des mines autour du Campement de la Ligue, ont mené une embuscade sur un officier réprouvé, des Profanateurs, avant de se replier sur Stromgarde.

Il rééxpliqua le plan à diverses personnes... Un certain Erothain, noble de Stromgarde, quelques chevaliers du Loup Noir et le Seigneur Gabriel Sombrecoeur.

Enfin, le calme arriva... L'air était lourd sous la pression de la bataille à venir, l'air semblait chargé de l'odeur du sang avant même que la bataille n'ait débutée... Et là tout bascula, le Cor de guerre d'Elridas Bois-argenté tonna, nous prévenant d'une attaque au sud du Campement. Les troupes sombrecoeurs et leurs alliés accoururent sur cette position pour arrêter net l'attaque de la Horde, la repoussant... Darnat resta en arrière, regardant cette première charge... "Un bon début", pensa-t-il.

-En double lignes ! Tonna-t-il, suivit par divers encouragements comme "Pour la Sainte alliance et la Lumière", et des divers "Sang et honneur !"...

Une autre charge orc, suivit de notre propre charge... Puis la quatrième charge ennemi, bien placé en formation triangulaire qui nous forca à quitter le camp petit à petit... La retraite fut sonné, un premier groupe partit à Stromgarde, un second dirigé par Darnat resta en arrière, sans chevaux, avant de partir à pied pour Stromgarde, juste à temps.

Darnat croisa deux ogres de l'Enclave qui chargèrent les rangs ennemis, sous leur rage sanguinaire, alors qu'il arrivait, seul derrière la barricade, avec sa poignée d'hommes.

-Fantassins, derrière la barricade ! Magiciens, archers, sur le pont ! Hurla-t-il aux soldats de tous les ordres, alors tous sous la même bannière: l'Alliance.
-En double ligne ! Continua-t-il, aidé par son confrère de Theramore, le Capitaine Radoss Eleth.

Ensuite il continua à haranguer ses troupes...
"Pour la Lumière et Lordaeron, vous ALLEZ TENIR, soldats ! Vous vendrez cher chaque centimètre de terrains perdu ! Votre foi sera votre bouclier, et votre fureur votre épée ! La Lumière est avec nous, fils et filles de l'Alliance ! Allez ! Et tuez ces vermines de la Horde ! POUR L'ALLIANCE !" est un exemple probite de ce qu'il dit aux fantassins, et autres troupes en renforts... Une fraction des hommes chargea, faisant gagner du temps à leurs frères et soeur par leur sacrifice.

Alors, la barricade tomba.

La charge de la Horde qui s'ensuivit fut dévastatrice, leurs armes et armures étant apparemment renforcé par des procédés magiques puissants et couteux... L'Alliance recula petit à petit, charge après charge, jusqu'au pont où se tenaient jusque là leur soutien.

Le Capitaine entendit des "Repliez vous dans le portail, on se barre !" et vit qu'ils étaient passé d'une multitude, à une quinzaine de soldats, en multiples lignes sur le pont face à la Horde...

Finalement, il ne restait que 5 sombrecoeurs. Pelindar, Darnat, Gabriel, Nartrach et un autre Chevalier du Loup Noir. Le tout accompagné de quelques soldats de l'Enclave, dont Mökhy Barbe-de-fer, de Jettero Heller, dernier soldat restant des hommes du Major, de quelques nains de la Brigade Courtetaille dont le Capitaine Gurrdil Barbebière... Il avait du le Capitaine Eleth de la IVe Brigade de Theramore se replier sous un ordre direct du Maréchal Chemincour... Il faudrait des explications, si l'on survivait... Puis l'ultime charge fut sonné. Lors de celle-ci, le Consul d'Austrivage Bleryn Prod et ses plus fidèles soldats de la Rédemptions nous rejoignirent dans le combat, suite à leur propre charge héroïque.

La Horde s'était dispersé, trop confiante, et fini repoussé par les forces de l'Alliance, en sous-nombre, mais groupé et hurlant leur rage et leur courage à la face de l'ennemi...

Stromgarde était sauve. Les soldats encore en vie en piteuse état... Mais saufs.
_________________
• Darnat Sombrecoeur, seigneur et patriarche de la famille Sombrecoeur.
• Marric Sombrecoeur, héritier de la famille Sombrecoeur.
• Velan Lerden, sergent de l'armée Sombrecoeur.
• Dathric Ancrespoir, lieutenant et paladin des Gardiens de Baradin.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:57 (2017)    Sujet du message: Stromgarde, terres de combats...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com