Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Postulation] Nestis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Ambassade -> Recrutement -> Archives de candidatures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nestis


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 1
Race: Draenei
Prêtre Couturier

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 21:03 (2013)    Sujet du message: [Postulation] Nestis Répondre en citant

Nom : Aucun.
Prénom : Nestis.
Âge : 127 ans.
Race : Draenei.
Sexe : Féminin.
Profession : Prêtresse.

Origine : Draenor.
Lieu de résidence : Variable.

Expérience : Guerres de Draenor (Victime civile)
Motivations :

Résumé de votre passé : Le peuple Draenei, après avoir posé sabot sur Draenor, commença à en peupler les vallées. La tribu de Nestis, comme beaucoup d'autres, s'était réfugiée dans les bois pour vivre dans la simplicité. A l'écart du monde, ils n'avaient que peu de contacts avec les orcs.

C'était une modeste communauté perdue dans les montagnes giboyeuses du Nord de Draenor. Plusieurs petits villages avaient été bâtis dans ces contrées reculées. Presque chaque combe abritait un lieu de repos tenu par les discrets Draenei, mais en-dehors de quelques chasseurs Arakoas trop hardis, personne ne venait troubler mer tranquillité.

La plupart des réfugiés étaient partisans d'un retour à une vie simple. C'était leur soif de pouvoir et de connaissance qui avait jeté leurs ancêtres érédars entre les griffes des démons. Ils préférèrent donc s'enterrer dans des vallées encaissées, plutôt qu'aider Velen à rebâtir les fondations d'une civilisation orgueilleuse.

Bien sûr, ils reconnaissaient la sagesse du prophète, et la puissance de ses nouveaux alliés. Cependant, les habitants de ces modestes colonies n'étaient par pour autant de fervents partisans des Naarus. Car n'étaient-ils pas eux aussi des êtres venus d'au-delà du Néant ? N'étaient-ils pas eux aussi devenus des maîtres sans égal, à leur manière ?

Les parents de Nestis lui enseignèrent donc l'histoire de leur peuple et leur douloureuse tragédie, mais ne jugèrent pas nécessaire de lui inculquer un culte qu'ils jugeaient désuet. Au cours des siècles, les communautés montagnardes, privées de tout lien avec le monde extérieur, n'avaient plus de messages des Naarus. Le culte primitif de la Lumière seul perdurait.

À cette Lumière, Nestis se révéla particulièrement réceptive. Dès ses premières années elle buvait les paroles des redresseurs de tort. Au cours des rares voyages d'un hameau à l'autre, il n'était pas rare que des prédateurs -déchiqueteurs, traqueurs dimensionnels... - harassent les voyageurs. Nestis, qui accompagnait toujours ses parents dans leurs pérégrinations, eut plus d'une fois l'occasion de manifester ses pouvoirs de théurgie. Malgré son très jeune âge, Elle referma des plaies par simple contact, rétablit de graves fractures, mît en échec de redoutables carnassiers...

Elle grandit ainsi parmi les siens, atteignant bientôt la taille et des formes adultes. Elle ne connaissait que ses discrets voisins, et eux ne connaissaient plus le reste de Draenor, heureux dans leur isolation. Cependant, le monde extérieur finit par se rappeler à eux.

Les orcs de la récente Horde, galvanisés par le sang des démons, du ruèrent sur Draenor comme la marée sur les rochers. Les forêts s'embrasèrent, les montagnes tremblèrent. Une après l'autre, les villes des Draenei furent réduisent en cendres. Jusqu'aux plus petits villages, le pillage, le massacre et la rage frappèrent.

La petite vallée de Nestis ne fut pas épargnée. Ses parents furent tués, démembrés sous ses yeux. Tous ceux qu'elle connaissait furent anéantis ou réduits en esclavage. Elle-même fut couverte de chaines et traînée par ses cruels bourreaux.

C'est au cours d'un des rares soubresauts de la guerre qu'elle fut miraculeusement libérée, lors de l'intervention d'une troupe de redresseurs de torts.

Lorsqu'elle regagna les rangs des derniers rescapés de la guerre, ce tu pour monter à bord de l'Exodar dans un dernier baroud d'honneur. Aussi proche des Naarus, et à leur merci, Nestis se sentit une fois de plus prisonnière. Leurs paroles résonnaient sans cesse dans son esprit. Elle ne pouvait que les suivre. Après les effroyables épreuves de la guerre, de la captivité ; après l'exposition continuelle aux influences des Naarus ; l'âme de Nestis se recroquevilla sur elle-même, elle devint renfermée, silencieuse, et perdit tout contact avec la Lumière.

L'écrasement de l'Exodar a été une épreuve de plus. Dans les décombres du vaisseau, la jeune Draenei n'était plus qu'une éclopée sans force et sans espérance. Une fois le peuple Draenei établi sur Brume-azur, Nestis choisit de s'isoler au plus profond des forêts. La vie d'ermite lui permit de mûrir, de trouver en elle la paix intérieure qui depuis ne la quitterait plus. Sa confiance raffermie après de longues années de silence, elle se mit en route pour découvrir ce qu'elle ignorait de l'Alliance.

Depuis son arrivée à Hurlevent, Nestis a eu l'occasion de fréquenter essentiellement des humains. S'étant mise au service de l'Eglise de la Lumière, elle en est devenue une sœur converse : sans avoir de place dans la hiérarchie, elle a été autorisée à suivre les sermons et les enseignements des prêtres afin de répandre le bien autour d'elle.

Nestis écouta avec attention les grands prédicateurs de la cathédrale. Là où l'on lui avait parlé de Naarus, d'êtres supérieurs, sans qui nulle rédemption n'existait, et de paradis hypothétiques pour leurs élus, on lui décrivit au contraire une philosophie toute en nuance. Les trois vertus, le potentiel de bien en chacun, l'universalité et l'impersonnalité de la Lumière étaient des hypothèses séduisantes. Elle ne tarda pas à adhérer au credo du culte des Humains.

Les paladins en particulier la convainquaient par leurs vies exemplaires. Elle aimait converser avec eux et disserter sur la nature de la Lumière. Plusieurs lui confirmèrent que son occultation pouvait provenir du lien psychique projeté par les Naarus. Nestis n'en fut cependant que plus déterminée à leur dénier toute divinité.

On l'affecta bientôt dans des missions de réconfort. C'était un moyen de mettre en application ses connaissances, de combattre sa timidité maladive, d'assouvir sa soif de justice.

Elle a commencé au service de la population, qui souffre encore cruellement de la pauvreté de la misère et de la criminalité urbaine. Il y a fort à faire auprès des défavorisés de la vie. Nestis fit de son mieux.

Nestis à donc accompagné plusieurs fois des frères et sœurs du culte dans les quartiers de Hurlevent pour prodiguer soins, conseils et espoir aux nécessiteux.

Elle passa le plus clair de son temps à méditer. Le lien privilégié qu'elle avait jadis avec la Lumière était rompu depuis longtemps. C'est au cours de ses longues séances de prière et de recueillement, qu'elle se réappropria peu à peu, à force de patience, un contact avec la Sainte Lumière.

Cependant, persuadée de ne pas en être digne, elle ne faisait presque jamais appel à elle. Nestis s'efforçait de soulager les mots par des moyens terre-à-terre.

Lorsqu'elle s'accordait un moment de répit, elle déambulait dans les rues et les canaux de la cité, s'imprégnant de l'atmosphère des lieux. Elle y fit quelques rencontres, dont un chevalier et un elfe de la nuit quelque peu trop intéressés à son bien-être. Nestis cependant se considérait consacrée au service de la Lumière.

À ses rares occasions de conversation, elle noua de solides amitiés, essentiellement avec quelques pandarens et nains dont elle appréciait le calme, l'honneur et le franc-parler. Elle savourait aussi les éphémères rencontres avec des compatriotes.

C'est avec l'un de ses premiers interlocuteurs nains qu'elle commença à entendre parler de la guerre dans le Nord. Elle apprit que Lordaeron était toujours la proie du Fléau, cette horreur suscitée par la Légion Ardente. D'une certaine façon, si les siens avaient pu enrayer la Légion sur Draenor, Lordaeron eût été épargnée.

Nestis aimait son apostolat dans les bas-quartiers de Hurlevent, mais elle espéra alors se rendre davantage utile en rejoignant les combattants du Nord. Elle se présenta donc auprès des officiers d'une nouvelle compagnie, le Tenant.

Malgré ses espoirs, le voyage n'eut jamais lieu, et une chose en entraînant une autre, beaucoup de catastrophes la retinrent auprès du pas peuple hurleventois.

Cependant, en apprenant que la plupart de ses rares amis avaient quitté la cité, ayant perdu toute nouvelle des autres, elle se résolut à ramasser ses maigres affaires. Ayant annoncé à l'épiscopat qu'elle partirait pour Lordaeron, elle rejoignit la première caravane pour le Noroît.


(Partie HRP :
- Selon vous, quelle est la caste correspondant le mieux à votre personnage ? :
Quelle what ? Je ne vois pas de présentation de caste et je ne les connais pas, mais tout ce qui inclut des prêtres peut faire l'affaire.

- Quelle est votre expérience JDR ? :
4 ans dans wow et autant dans le papier. Beaucoup sur Les Clairvoyants, ici avec le Serment des inspirés, le Tenant, et quelques autres guildes de fanatiques lorenazis.

- Présentez-vous, ne serait-ce qu'un peu. Au moins les disponibilités, l'expérience sur le serveur, guildes déjà rejointes, etc, etc. :
Je suis ton père, ou pas. J'aime Lokmir et Garvin, mais aussi les marrons glacés, Don Quichotte et les Bee Gees.

- Comment avez-vous découvert la guilde et décidé de la rejoindre ? Quelle est l'aspect de celle-ci qui vous a décidé, afin de nous permettre de développer les points les plus appréciés des joueurs. :
Bah je connais les sombrecoeur de réputation. Après j'ai jadis RP avec Azaart sur LC et Lokmir me harcèle nuit et jour en jetant des petits cailloux sur ma fenêtre pour que je postule ici, le gredin.)


Dernière édition par Nestis le Sam 28 Déc - 00:35 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Déc - 21:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Darnat Sombrecoeur
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 5 901
Race: Humain
Guerrier Mineur Forgeron
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 21:21 (2013)    Sujet du message: [Postulation] Nestis Répondre en citant

Candidature en cours d'examen, qui prendra du temps au vu de sa... Particularité. Juste entre nous : Merci d'éviter le titre de lorenazi, parce que j'ai bien l'impression que tu aies jeté ton dévolu sur ce terme sans en connaître tous les tenants et aboutissants, ni même sa signification exacte.
_________________
• Darnat Sombrecoeur, seigneur et patriarche de la famille Sombrecoeur.
• Marric Sombrecoeur, héritier de la famille Sombrecoeur.
• Velan Lerden, sergent de l'armée Sombrecoeur.
• Dathric Ancrespoir, lieutenant et paladin des Gardiens de Baradin.


Revenir en haut
Darnat Sombrecoeur
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 5 901
Race: Humain
Guerrier Mineur Forgeron
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Mer 1 Jan - 16:07 (2014)    Sujet du message: [Postulation] Nestis Répondre en citant

Candidature refusée après réflexion.
_________________
• Darnat Sombrecoeur, seigneur et patriarche de la famille Sombrecoeur.
• Marric Sombrecoeur, héritier de la famille Sombrecoeur.
• Velan Lerden, sergent de l'armée Sombrecoeur.
• Dathric Ancrespoir, lieutenant et paladin des Gardiens de Baradin.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:39 (2017)    Sujet du message: [Postulation] Nestis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Ambassade -> Recrutement -> Archives de candidatures Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com