Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Approbation.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Qal Ravage-Plaie


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 873
Race: Tauren
Druide Travail du cuir Herboriste
Guilde: Clan Noirsang

MessagePosté le: Mer 27 Nov - 22:06 (2013)    Sujet du message: Approbation. Répondre en citant

Assise sur son lit, la prêtresse épousait son menton de sa main, le coude reposant quant à lui sur l’une de ses cuisses. L’expression neutre, presque maussade, elle fixait un tableau accroché au mur, droit devant elle. Les maleterres lorsqu’elles n’étaient encore que de vastes contrées verdoyantes, à l’abri des infamies de la non-vie et des mille et une péripéties qu’elle dut affronter jusqu’à ce jour. Elle n’avait l’air de se sentir concernée. Ou du moins, pas directement. L’esprit ailleurs, au pays des songes, elle se contentait simplement de le détailler. De la représentation jusqu’à l’œuvre en elle-même, assumant bien vite qu’il s’agissait d’une peinture à l’huile. S’évertuant à porter un regard critique, les quelques rares défauts furent bien vite mis à nu, chaque coup de pinceau qu’elle jugeait superflu ou tout simplement manqué aussitôt révélé. Haussant vaguement un sourcil, elle vint d’un sixième sens notoire river son regard sur sa gauche, en direction de la fenêtre. Et la seconde plus tard, une silhouette se présentait là où il n’y avait, à priori, rien le précédent instant encore. L'intrigante capitaine Arcanebreath tâchait de se présenter sous son meilleur jour. Mais la Matriarche, d’une précision à faire pâlir d’envie les médecins les plus renommés de Lordaeron, ne tarda pas à dénoter la fatigue qui assaillait encore l’Instantanéiste. Puis, d’un mouvement las, elle fit volte-face pour observer la porte de sa chambre. Celle-ci s’ouvrit pas si soudainement que cela, dévoilant le Gardien, Vadrelan de son prénom, plissant les yeux derrière son heaume, la lame au clair. Nathel, entre l’amusement et la désillusion, mit fin aux inquiétudes de celui-ci.

« Ne t’affole pas, c’est Unethien qui vient nous donner des nouvelles. »

Elle n’avait réellement besoin de le préciser, constatant que le jeune elfe avait au rythme de ces quelques mots reconnu l’arrivante, rabaissant la pointe de son estramaçon en direction du sol.

« Ça ne te viendrait pas à l’esprit de prévenir ?
- Tout doux joli-cœur. Quand je t’ai dit que suivre une formation de Brise-sort te rendrait paranoïaque, tu aurais du m’écouter. »


Il leva les yeux au ciel, pour de sa main libre refermer derrière lui puis ôter son heaume et le caler sous son bras, s’attardant un instant sur la bâtarde de l’arcane avant de revenir à sa protégée, qui interrogeait cette première du regard. Unethien ne se fit pas prier bien longtemps, bien que l’idée de faire languir le duo lui traversa l’esprit, en résultant l’esquisse d’un rictus qui s’effaça lorsqu’elle annonça la bonne nouvelle.

« Le Nath’rezim n’est plus. J’ai assisté - et participé - à son renvoi. Mieux encore, je suis parvenue à mettre la main à la patte sans me mettre à dos toute la Résistance. »

La dernière précision fit hausser les sourcils à ses deux interlocuteurs. Elle, ne pas se prendre le chou avec le premier malheureux croisant son chemin ? Un miracle. Ils se regardèrent tous deux, et sans même qu’ils n’aient besoin de communiquer, leur complicité se chargea du résultat. « Champagne ! » répondirent-ils en chœur, Unethien affichant une moue dubitative avant de sourire à son tour. C’est Nathel qui enchaîna aussitôt, animée d’un ton laissant paraître sa préoccupation.

« Parfait alors. Fais tes bagages, et rejoins-nous ici dans l’heure qui suit. Nous irons saluer nos hôtes avant que tu nous remmènes au domaine. »

La prétendue arcaniste porta sa main à son menton, songeuse. Puis, sans crier gare, se transféra à côté de la Matriarche. Confortablement installée et jambes croisées, ses doigts ne cessaient de parcourir ses quelques cicatrices au gré de ses pensées. Finalement, dans un tact aussi légendaire que le mythe qu’elle incarnait, elle vint regarder Nathel.

« Je quitte le Soleil-volé. »

Nathel cilla tandis que Vadrelan fronçait les sourcils. Les deux se jetèrent un regard puis revinrent à Unethien, l’Immaculée libérant finalement sa main du poids de sa propre tête, se redressant convenablement dans divers cliquetis dus à sa tenue de guerre qu’elle ne parvenait, ces derniers temps, à quitter qu’à l’occasion de rocambolesques journées dans la citadelle Lordaeronnaise.

« Je ne souhaite savoir pourquoi. Mais assure-moi simplement que tu es certaine de ton choix et que tu ne risques pas de le regretter dans un avenir proche.
- Aussi certaine que je suis immortelle. »


Car oui, celle-ci se considérait comme telle. Une hors-la-loi à qui nul ne pouvait résister, et qui ne quitterait ce monde que lorsqu’elle et elle seule en aurait décidé ainsi. Nathel et Vadrelan en avaient parfaitement conscience, et de fait étaient désormais certains que son choix s’avérait pour le moins irrévocable. Nathel soupira un instant, revenant à la morne représentation qu’elle dévisageait encore quelques minutes auparavant. Puis s’en détacha presque derechef, croisant les bras sous son buste.

« Et qui va mener les sept zouaves qui te servent d’hommes ? Qui vais-je nommer Capitaine pour te remplacer ? Mais qui, surtout, sera prêt à endosser ce rôle ?
- Tu es la personne la plus sage et avisée que je connaisse, Nathel. Je suis certaine qu’en laissant le temps au temps, le Soleil-volé se passera de moi comme à l’époque où je n’en faisais partie.
- Le temps est précisément ce qu’il nous manque. Les Siana ont besoin de notre aide, nous partons en guerre contre les trolls dès que nous serons rentrés.
- Ah. »


Sur le coup, l’on aurait bien pu se demander laquelle des deux était la plus dépitée. La Matriarche, de voir l’un de ses plus fidèles capitaines, mais surtout amie, leur fausser compagnie ; ou cette dernière, qui observait le vague tandis que ses innombrables pensées s’entrechoquaient. Après un long silence, l’Instantanéiste reprit, maigre sourire aux lèvres.

« J’imagine que je pourrais bien supporter ton autorité quelques semaines encore, hm ? »

La prêtresse ne réagit premièrement pas. Puis, lentement, délia ses bras pour les placer en retrait, les paumes se réceptionnant sur le matelas pour supporter le buste de la prêtresse. Empruntant un ton taquin, elle rétorqua.

« Tu ferais ça, pour moi ?
- Oh tu sais, je serais prête à bien des choses pour te combler. Comme mettre mes plans de côté pour aller castagner du troll, à la gloire de notre inestimable Soleil-volé. Mais pas à y rester plus que le temps nécessaire.
- Ne t’inquiète pas. Nous savions que ce jour arriverait tôt ou tard. Je n’ai aucune envie de faire de notre cause ta prison dorée. »


Unethien opina lentement aux dires, jetant un regard au laconique Gardien, qui remarqua le soudain intérêt qu’elle lui portait. Alors, se forçant presque pour que les mots parviennent à sortir, il prit un ton fraternel, allant même jusqu’à lui dédicacer un bref clin d’œil.

« Tu nous manqueras, grognasse. »

La concernée se releva alors, souriante.

« Ne t’imagine pas te débarrasser de moi si aisément, mon chou. Nous avons un dernier front à écraser ensemble, et moi un remplaçant à trouver en même temps. Je reviens dans une heure comme convenu. »

Elle leva vaguement la main en guise de salut. Gestuelle si négligée que n’importe qui pourrait le prendre comme un cruel manque de respect. Mais pas eux, qui y étaient habitués depuis le temps. L’instant suivant, elle n’était déjà plus là, ne laissant derrière elle qu’un résidu arcanique s’évanouissant dans l’air ambiant avant même qu’il n’ait le temps de toucher le sol.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Nov - 22:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com