Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Enfer Elfique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Faewen Elanil
Troupe d'élite

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 1 532
Race: Quel Dorei
Mage Couturier Enchanteur

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 17:17 (2013)    Sujet du message: Enfer Elfique Répondre en citant

Les différents responsables du Comté de Tinambor étaient rassemblés dans cette large, très large salle principale décorée des plus belles étoffes multicolores et transparentes, tombant des murs laissant entrevoir les lueurs magiques éclairant la salle à travers. De magnifiques sculptures représentants différentes époques de l'âge d'or Thalassienne étaient disposées ici et là. Les murs étaient gravés d'or, fait d'un marbre immaculé, à la hauteur de la race qui l'habitait.

Cependant, l'ambiance n'était guère à la fête. Les différents personnages présents arboraient une mine sinistre, mêlée entre la haine et l'impatience :
"Nous devrions partir à l'assaut de ses porcs d'humains, ils ne valent guère mieux que les orcs !" s'exclama l'un d'eux, un elfe plus ou moins âgé, s'occupant du développement des artisans Elfiques. Certains se joignirent à cet avis, agrémentant la parole à l'acte, levant un poing victorieux. D'autres soupirèrent, comme se fût le cas du Capitaine Delith :
"Mais bien sûr, conseiller. Allons-y, alors que les trolls, les pirates et les mort-vivants sont à nos portes, déplaçons des dizaines de soldats combattre des hommes retranchés derrière leurs murs, tant leur situation est aussi pitoyable que la nôtre." Le capitaine offrait un sourire narquois à l'intention du conseiller qui lui lança un regard assassin.
"Peut-être dites-vous vrai Capitaine, nous n'avons pas assez d'elfes pour combattre ses monstres. Cependant, je suis sûr qu'en échange de quelques informations..."
Elle n'eut le temps de conclure son dialogue, aussitôt arrêtée par la Magistrice Sunilhell :
"Mais bien évidemment conseillère, vendons nos terres aux pourritures de Quel'Thalas. Dois-je vous rappeler qui nous a déclaré comme ennemi de Royaume récemment ?"
Aussitôt un flot de paroles lourdes de reproches envahi la salle, chacun y allant de sa pensée, de son envie, de sa logique bien supérieur à celle des autres.

Naylia était assise sur le trône qui avait pris place dans la salle, à ses côtés deux lynx présents grognaient doucement, détestant l'ambiance qui s'installait un peu plus bas devant eux.
Une profonde lassitude prenait Naylia, glissant l'une de ses mains sur le poil de l'animal, tentant de le calmer. Elle regrettait l'absence de sa sœur, partit affronter les trolls accompagné de son escouade, à la frontière Nord, en abattant bien moins qu'il n'en revenait.
Elle finit par se redresser de son siège, posant un regard impassible sur le regroupement de dirigeants pathétiques qui la servait.
Elle s'éclaircit la gorge, mais rien n'y faisait : les lynx étaient lâchés dans la fosse et celui qui criera le plus fort aura raison.
L'ensemble des lumières se mirent à scintiller alors qu'un voile de flamme se détacha des lueurs, tournoyant autours du groupe un instant, ce qui eut l'effet escompté, le voile s'évanouissant tout en remontant dans la large salle, le crépitement des flammes cessant, comme le piaillement des présents.
Naylia s'avança de quelques mètres, se retrouvant à la même hauteur qu'eux, elle tourna le regard vers le premier conseiller, bien remonté :

"Conseiller Firaleth, je crains que la perte de votre fils brouille votre esprit au point de vous faire dire l’impensable." Avant que celui-ci ne poursuivre, la duchesse leva une main, continuant "Nous ne pouvons même pas tenir nos lignes seuls, sans l'aide des mercenaires Il'amare, nous serions déjà dévorés par les trolls ou bien esclaves de ses pirates. Jamais ceux-ci n'accepteraient d'attaquer les Résistants de Lordaeron, pire encore nous perdrions nos derniers alliés. La perte de nos frères et sœurs sur le mur m'attriste tout autant que vous, cependant nous ne pouvons céder à la folie."
Les paroles de l'Archimage eurent l'effet souhaité, l'homme ne répondit rien, gardant sa rancœur et sa rage pour lui, inclinant la tête. Celle-ci reprenait tout en se tournant vers la conseillère :
"Les paroles de la magistrice sont justes. Quel'Thalas nous voit définitivement comme son ennemi et souhaite notre fin, comme tant d'autres. Qui ne vous dit pas que celle-ci se servira de nos informations pour détruire la Résistance ainsi que nous, ici ? De plus je n'ouvrirais pas mes terres à des drogués." Les dernières paroles furent exprimées avec une certaine rancœur, Naylia retournait à sa place première, s'asseyant à nouveau :
"Vos conseils m'ont toujours été d'une grande utilité. Ne laissez pas la rage et la peur guider vos mots. Nous avons subi une attaque, qui vient de nos alliés. Cependant je ne crois en rien que la Résistance ou que même l'Alliance y ai participé. Ils demeurent nos alliés." une vague de protestation s'éleva un instant, rapidement balayée par la main de Naylia "Cependant, afin de les protéger tout autant que nous, nous n'échangerons que le strict nécessaire avec eux jusqu'à ce que la lumière soit faite sur cet assassinat. En attendant, faîtes exécuter tous les prisonniers que nous possédons, cela calmera la foule un moment en plus de la divertir. Doublez la garde de la cité avec les geôliers. La guerre est loin d'être terminée. Disposez."
La plupart des individus s'inclinèrent, disparaissant de la salle. Seul le capitaine Delith resta attendant que Naylia daigne bien lui accorder audience.
"Ne soyez pas stupide Capitaine, je n'ai rien d'une reine, qu’y a-t-il ?"
L'homme releva la tête, un fin sourire sur les lèvres en réponse à la remarque, celui-ci rapidement troqué avec son éternel expression dure et stricte, militaire comme toujours :
"Général... J'ai des nouvelles de Quel'Thalas." Celle-ci fronça un instant les sourcils, le laissant poursuivre. "Une groupe d'individus de race Elfique a été repéré près du Duché de Quel'Melorn. Les individus sont restés un moment devant avant de repartir vers le Sud, disparaissant. Nous n'avons aucune autre informations supplémentaire hormis... qu'ils étaient des Haut-elfes, madame."
L'information parut surprendre Naylia. Qu'est-ce qu'un groupe de Haut-elfes faisait en plein Quel'Thalas et surtout, près de sa demeure ? Qui cherchaient-ils ? Réfléchissant, elle congédia le capitaine, caressant le crâne du lynx sur sa gauche, celui-ci ronronnant doucement, apaisé par le calme qui suivait la tempête...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Mai - 17:17 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com