Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Candidature] Kyralok Ombrerune

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Ambassade -> Recrutement -> Archives de candidatures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kyralok Ombrerune


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2013
Messages: 2
Race: Nain sombrefer
Prêtre Couturier Enchanteur

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 16:41 (2013)    Sujet du message: [Candidature] Kyralok Ombrerune Répondre en citant

Nom : Ombrerune
Prénom : Kyralok
Âge : 72 ans.
Race : Nain sombrefer
Sexe : Homme
Profession : Prêtre de l'ombre. Notions d'enchantement
Origine : Ombreforge
Lieu de Résidence : Terres Ingrates

Expérience :
J'appris à manier la magie de l'ombre au mont Rochenoire assez tôt dans ma vie. Il s'agissait du pouvoir que je manifestait : une forte volonté, associée à une empathie assez puissante qui me permettait de comprendre les sentiments des autres. De nombreuses heures y furent consacrées, à tout moment de la nuit ou du jour, afin que je puisse me perfectionner. Il se peut que mon père, sénateur, espérait ainsi que je puisse continuer son travail lorsqu'il ne serait plus en mesure de le faire, après avoir constaté que Balgrum et Garung étaient entrainés vers d'autres voies.
Je consacrais ainsi ma jeunesse dans les bibliothèques et archives afin de perfectionner mes connaissances et mes talents. Je cherchais à influencer les autres par ce biais, et je dois dire qu'Ombreforge, riche de contrastes, m'a donné beaucoup d'occasions de mettre mon savoir en pratique, que ce soit contre un autre élève de l'ombre, un orc égaré, une araignée aventureuse, un sombrefer fier mais peu alerte.
Je n'ai cependant pas participé aux batailles, contrairement à mes deux frères, ou alors en de rares occasions. L'ombre est complexe, et mon maître ne souhaitait pas envoyer un apprenti peu aguerri. Ma ruse devait croître.
Cet environnement serait pour la plupart des humains très éprouvant. La chaleur et les ténèbres l'emplissent, et sans prudence il n'y a point d'espoir de survie.

Motivations :
Je cherche un moyen d'en apprendre plus, de me perfectionner. J'aspire également à rencontrer un groupe qui pour une fois soit uni, chose que je n'ai vu que dans ma fratrie.
Je sais que le savoir se trouve dans le nord, et qu'en Lordaeron l'ombre est forte. Il s'agit surement du lieu le plus propice à l'apprentissage.
Je ne veux pas pas être séparé de mes frères, car malgré nos occupations différentes qui nous ont éloignées, nous avons triomphé ensemble. Aussi, vu qu'ils souhaitent vous rejoindre, ce souhait a renforcé le mien.
Enfin, je veux démontrer que les sombrefers ne sont pas tous fourbes. Que certains respectent le traité qui nous unit à l'Alliance, et veulent aider un peuple fort et digne de respect. Un qui, comme nous, a su survivre dans des terres inhospitalières.

Résumé de votre passé :

Je suis fils de prêtresse de la flamme et de sénateur, frère jumeau de Balgrum et cadet de Garung, respectivement apprenti maître des runes et façonneur accompli.
Ma vie au mont Rochenoire fut une alternance entre de longues séances d'études qui, commencées dès mon plus jeune âge, m'épuisaient de par leur intensité et leur longueur, et de brèves sorties qui consistaient dans l'essentiel à voir ma famille quand je le pouvais. Mon père avait peu de temps pour moi, sauf pour m'inculquer les rouages de l'administration, les plans de la ville et en quoi constituait son travail. Sa vie semblait dédiée au mérite de la famille Ombrerune, ou à son élévation. Il devait sans doute compter sur moi pour prendre la succession.
Je ne parlerais de ma mère qu'à condition que ce papier ne soit lu que par ceux qui se chargeront d'étudier cette candidature, et qu'il ne soit alors plus ressorti. Jamais.
Ma mère était une fervente partisane de Ragnaros, le traitant comme celui qui avait sauvé notre peuple lors de la guerre des trois marteaux. J'ai eu l'occasion de constater son pouvoir par la présence du Cœur du Magma, que je dus approcher un jour. Elle y consacrait corps et âme, et je ne sais pas comment mon père et elle ont pu se rencontrer. Ils étaient cependant en froid et ne voulurent jamais m'expliquer. Maitrisant moi même une certaine forme de magie, je pouvais la comprendre. Le feu crée et détruit, le feu réchauffe et tue. La lumière est-elle autre chose qu'une flamme pure ? J'aurai pu être prêtre, si mes frères avaient eu un don particulier pour la diplomatie. Sans doute.
Quant à mes frères, ils étaient assez éloignés de moi, bien que nous nous apprécions mutuellement. Garung est prudent, comme moi, mais à cause de son état de façonneur, je ne pouvais rester avec lui bien longtemps, nos devoirs nous rappelant mutuellement.
Balgrum est né en même temps que moi, mais nous nous opposons en presque tout, et j'ai du bien souvent l'apaiser, tant par magie qu'avec mes mots. Jumeaux que nous sommes, il y a un lien entre nous. Un lien qui n'a pu être brisé par ses années d'absence, ses semaines d'entraînement loin de chez nous.
Quand je ne pouvais voir ma famille, je tentais de nouer des liens avec d'autres sombrefers, élèves comme moi. Souvent, trop souvent, je les trouvais immatures, mais tentait d'en savoir plus, d'analyser leur pensée. Parfois, je trouvais mes semblables, assez sérieux. Parfois gais, parfois tristes, et je m'entendais avec eux. La compétition brisa cependant très tôt toute possibilité d'amitié durable. Le système de mon peuple présente ce défaut. Nous ne nous allions que dans la haine, pour triompher d'un ennemi commun. J'évitais par discrétion la plupart de mes ennemis. Et Balgrum m'aidait, lorsqu'il le pouvait, comme je l'assistais. Ses talents martiaux complétaient mon calme et mes pouvoirs.
La vie continua longtemps, des incidents la marquant parfois. J'ai pu ainsi voir les dégâts qu'un élémentaire, golem ou démon mal invoqué ou conçu peut provoquer. J'ai pu affiner mon schéma de pensée, et m'allier avec l'ombre. J'assistais à des entrevues politiques avec mon père, dans son espoir que je lui succède. Je distinguais parfois les mensonges, mais face à la roublardise des autres sénateurs, ma perception ne suffisait pas.
Pendant les deux années où Balgrum s'en alla en guerre, je découvris une solitude compensée par ce qui avait fait mon malheur plus jeune. Je me jetais à corps perdu dans l'étude, approfondissant une forme de contrôle subtil des autres, tentant d'apaiser ou d'énerver discrètement. L'ombre devenait mon amie, et j'étudiais mon propre esprit parfois. Des heures de préparation pour s'analyser, découvrir ses peurs, ses espoirs et ses envies étaient nécessaire. J'appris de cet exercice à contrôler mes émotions.
Un exercice auquel je comprenais à présent bien plus de chose qu'aux dernières fois où je m'y étais astreint, dans mes jeunes années. Je pouvais aller dans des confins plus secrets. La maîtrise de mes émotions devint plus simple, et mon calme plus permanent.

Puis, tout bascula. La routine n'exista plus, lorsque qu'arrivèrent l'alliance des trois marteaux, le Cataclysme. Mes frères revinrent, ébranlés par le bouleversement qu'avait ressenti le monde. Thaurissan n'était plus, Moira revendiquait le trône, des séparatistes apparaissaient partout. Nous pourrions enfin sortir d'ici.
Une semaine suffit pour tout préparer. Une longue fuite, à la recherche du savoir, d'une existence différente. Notre mère était morte lors du Cataclysme, et il fallait vivre avec cela. Notre père assimilait toutes les nouvelles, nageait dans de nouvelles intrigues, et souhaitait arriver à Forgefer avec une délégation. Il est fidèle à Moira. Surement plus à son fils. Il y était lorsque Moira prit le contrôle de la ville, contrairement à nous trois. J'aurais du le suivre. Je ne le pouvais, cependant.
Nous discutâmes des possibilités qui s'offraient à nous, et décidâmes de partir. Je ne pouvais rejoindre père, et je n'étais pas prêt à quitter un montagne pour rejoindre une autre. J'avais connu trop peu de cultures. Trop peu d'occasion d'exercer mes pouvoirs. Je n'en savais pas assez, et je devais partir. Les désirs de mes frères corroboraient les miens, pour des raisons différentes, cependant.

Nous arpentâmes les terres des royaumes de l'est pendant deux ans. Une nouvelle vie s'offrait à nous. Garung nous avait suivi avec son golem Barricade, qui assurait les gardes de nuit. De nombreux lieux de pouvoirs nous furent révélés, et malgré des querelles occasionnelles, jamais nous ne nous quittâmes. Le temps passant, nous découvrîmes cependant que cette vie n'était pas suffisante. Nous explorions sans cesse, mais nous n'apprenions plus grand chose. Je parlais d'aller dans les hautes-terres du crépuscule. Les lignes intéresseraient Balgrum, la pierre Garung et j'aurai tout à gagner la bas. Balgrum voulait trouver les taurens, qu'il tenait pour maître des runes.
Garung, cependant, trancha en nous proposant d'aller en Lordaeron. Il nous exprima ses raisons longuement, et il nous convainc. Étant l'aîné, de toute manière, sa parole, si elle était sage, prévalait sur la notre.
Seuls, nous ne pouvions y vivre. La réponse vint par l'existence d'un peuple puissant, capable de vivre dans des terres dévastés, entouré d'un savoir à découvrir. Nous nous endurcirions la bas, et trouverions une seconde famille, sans quitter la rigueur de notre peuple.

Ici cesse mon récit. Nous sommes arrivés au jour où débute cette candidature. N'étant pas devin, je ne puis prédire ce qui suivra. J'espère que cela sera en votre compagnie.

______________________________________________________________________________________________________________________

Partie hrp :
- Selon vous, quelle est la caste correspondant le mieux à votre personnage ?
La caste qui correspond le mieux à mon personnage est pour moi celle de Tourmenteur tellurique.

- Quelle est votre expérience JDR ?

Je fais du rp depuis environ 5 ans sur WoW, et je fais du jeu de rôle papier en club assez régulièrement. J'ai également déjà maîtrisé une partie de Warhammer JDR (deuxième édition).

- Présentez-vous, ne serait-ce qu'un peu. Au moins les disponibilités, l'expérience sur le serveur, guildes déjà rejointes, etc, etc.
Je suis actuellement dans la Brigade Courtetaille et la Ligue naturaliste, et suis sur le serveur Kirin Tor depuis le début de Cataclysme, ayant quitté les Clairvoyants avec l'ordre exalté (qui y est retourné). Je suis disponible le Lundi après-midi, le vendredi et le samedi soir, le samedi et dimanche (sauf jeu de rôle dans mon club). Étant au lycée, cependant, je peux ne pas venir à cause de révisions, devoirs divers.

- Comment avez-vous découvert la guilde et décidé de la rejoindre ? Quel est l'aspect de celle-ci qui vous a décidé, afin de nous permettre de développer les points les plus appréciés des joueurs.)
Kyralok : la possibilité d'être avec Balgrum et Garung a influencé, ainsi que le fait de pouvoir changer de milieu, de ne pas être dans la même guilde avec tous les persos. Rencontrer une nouvelle communauté. C'est Balgrum qui m'a parlé des Sombrecoeurs. Je les ai également rencontré sur Lohim en jeu de rôle.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Jan - 16:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Qal Ravage-Plaie


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 873
Race: Tauren
Druide Travail du cuir Herboriste
Guilde: Clan Noirsang

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 16:01 (2013)    Sujet du message: [Candidature] Kyralok Ombrerune Répondre en citant

Citation:
À Kyralok Ombrerune.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre combat. Nous désirons donner suite à votre candidature pour en apprendre plus. Nous vous demandons donc de nous rejoindre au Fort Greyam, dans les Hautes-Terres arathies.
Considérez néanmoins qu'il vous faudra statuer votre position quant à l'utilisation de la magie de l'Ombre. Celle-ci est en effet tolérée mais tout aussi surveillée que modérée.
Veuillez signaler dans votre réponse le lieu, la date et l'heure qui vous conviennent. Et surtout une heure précise, et non une tranche horaire complète.
- 12/01 de l'an 33, de 16:00 à 20:00.
- 13/01 de l'an 33, de 16:00 à 20:00.

Si celles-ci ne vous conviennent pas, veuillez le préciser dans votre réponse à venir.

Pour l'Alliance,
Service de recrutement de la Résistance de Lordaeron.


- HRP -
D'autres dates parviendront lorsque je pourrai statuer mes disponibilités futures.
Merci de ne pas prendre les mêmes horaires que les autres postulants :
- http://clansombrecoeur.xooit.fr/t1631-Garung-Ombrerune.htm
- http://clansombrecoeur.xooit.fr/t1630-Candidature-Balgrum-Ombrerune.htm
Un écart d'une demi-heure au minimum est demandé.


Dernière édition par Qal Ravage-Plaie le Ven 11 Jan - 18:49 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Qal Ravage-Plaie


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 873
Race: Tauren
Druide Travail du cuir Herboriste
Guilde: Clan Noirsang

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 18:47 (2013)    Sujet du message: [Candidature] Kyralok Ombrerune Répondre en citant

- HRP -
Ajout de nouvelles dates.
Vous pouvez me contacter sur Ashbane / Athiäl / Laevena / Alayde selon le personnage connecté.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:05 (2018)    Sujet du message: [Candidature] Kyralok Ombrerune

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Ambassade -> Recrutement -> Archives de candidatures Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com