Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Récit d'un noble maudit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Antonius / Hector
Soldat Sombrecoeur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 1 022
Race: Humain maudit
Chasseur
Guilde: Résistance de Lordaeron

MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:24 (2012)    Sujet du message: Récit d'un noble maudit Répondre en citant

1er partie : Innocence
    




La pluie frappait aux carreaux du manoir Sombrecoeur comme à son habitude mais le son des gouttes d'eaux tombantes était ce soir couvert par le chahut d'enfants qui discutaient entre eux dans un joyeux brouhaha.
- Et puis même qu'un jour mon papa moi il a tué dix orcs à lui tout seul ! S'exclama Hector
- Ouais bah le mien il en a tué vingt et à mains nues ! Lui rétorqua Trynos tout sourire, alors que les plus petits du groupe, Wean et Salyce, restaient ébahis et bouche bée devant les histoires de leur grand frère et de leur cousin

Le plus agé d'entre eux qui devait avoir à peine plus de douze ans se leva de sa chaise à bascule en grognant les dominant de toute sa taille fulminant de colère
- Mais arrêtez de dire n'importe quoi vous deux c'est IMPOSSIBLE, vous êtes vraiment trop bête tous les deux, puis en plus Trynos c'est logiquement pas possible que ton père ait pu faire ça vu qu'il est mort maintenant ! Il aurait jamais pu tuer un orc tout seul je parie !

La phrase d'Aaron venait de faire tomber un silence de plomb dans le groupe et celle-ci semblait avoir fait mouche alors que des larmes commençaient à perler sur les yeux des jeunes frères et sœurs qu'étaient Trynos, Wean et Salyce.
Aaron se tourna ensuite vers son jeune frère qui lui lança un regard sombre
- Grandis un peu Hector et arrête de trainer avec des mioches pleurnichards pareils !

Sur ces mots, l'héritier du domaine quitta la pièce, non sans laisser un petit rictus transparaitre sur son visage.
Hector soupira laissant retomber sa colère à l'encontre de son grand frère afin d'aller calmer ses jeunes cousins, leur adressant un petit sourire.
- Moi je suis sûr que c'est vrai, tonton Darnat était vraiment très fort, il arrivait pratiquement à tous nous soulever en même temps ! Puis ça se trouve il est pas mort hein ! Mon papa il m'a dit qu'il était juste dans un autre endroit très très loin mais que le chemin pour y aller était cassé. Ça se trouve ils arriveront à le réparer un jour et il reviendra !

Même si il ne pensait pas ce qu'il disait, le réconfort d'Hector semblait avoir porté ses fruits auprès de ses jeunes cousins qui ravalèrent leurs larmes. Trynos lui fit même un petit sourire laissant dévoiler quelques dents manquantes.
- Ouais t'as raison, et puis je suis sûr qu'il va revenir aussi, vu que mon papa à moi c'est le plus fort !

Et c'est sur ces mots du petit Trynos que la discussion repris de plus belle, le seigneur Klayn était-il vraiment capable de chevaucher son cheval de feu à travers une marée d'orc en les écrabouillant tous jusqu'à Hurlevent ? Son frère le grand chevalier Darnat pouvait il vaincre un groupe d'ogres juste en leur éternuant dessus ? Ce genre de débat fit rage jusque tard dans la nuit.


La pluie venait de s'arrêter tout comme la discussion animée des jeunes enfants qui étaient allongés dans leur "château" fait de couvertures et de coussins au milieu de la pièce. Cette dite pièce qui était faiblement éclairée par la légère lueur d'une petite lampe.
Hector lui ne dormait pas, fixant la pénombre dans un coin de la pièce, pensant aux millions de choses pouvant s'y cacher.
- Tu dors pas ?
La phrase de Trynos le fit sursauter brièvement.
- Si regarde je dors. Répondit Hector, ne laissant rien transparaitre de la peur qu'il avait ressenti.
- Ouais c'est ça ! Aaron m'a dit que tu avais peur du noir et que tu hurlais la nuit comme une fillette parfois !
- C'est pas vrai.
- Si !
- Non.
- Si !
- Non je te dis ! Roh et puis mince ! Et alors ?!
- Bah rien, moi aussi j'ai peur du noir aussi.
- C'est vrai ?
- Ouais, le manoir me fait peur des soirs.
- Vrai ça...


Un petit silence s'installa alors que le craquement d'une planche se fit entendre. Les deux enfants retenant leur respiration alors que les deux autres petits, Wean et Salyce dormaient à poing fermés.
- C'était quoi ça ? dit Trynos brisant le silence
- J'en sais rien, peut être que c'est grand mère ou ta maman, ou même un des gardes de papa. Répondit son compère

Un nouveau craquement se fit entendre, faisant sursauter légèrement Hector et son jeune cousin. Un long silence s'installa ensuite, les deux enfants se regardant mutuellement. Soudain, la porte de la chambre s'ouvrit lentement dans un lent grincement, ne laissant rien voir de ce qui se trouvait derrière si ce n'est un noir total. Une étrange voix vint ensuite se faire entendre venant du couloir.
- Ouuuuuuuuuh ....
Hector et Trynos étaient pétrifiés se regardant tour à tour alors qu'une forme étrange entrait dans la pièce, toute blanche en continuant à pousser cet étrange crie.
Les yeux des jeunes cousins se croisèrent une nouvelle fois mais cette fois, ils surent ce qu'ils devaient faire. Les deux enfants se redressèrent d'un coup et chargèrent le fantôme tous les deux, armés de leurs inséparables épées en bois en hurlant ensemble.
- POUR GILNEAS !
- POUR GILNEAS ET PAPA !

Ils percutèrent en même temps Aaron caché sous son drap blanc qui se prit une des épées en plein pif. Le choc les entraina tous les trois au sol dans un bruit lourd faisant trembler le planché.
- Ah mon nez ! Je vais vous tuer ! Hurla Aaron qui se tortilla sur lui même pour se débarrasser du drap alors que Hector et Trynos continuaient de le lui porter des coups au sol.

Aaron arriva enfin à se débarrasser du drap blanc et à se redresser, maîtrisant les deux jeunes gosses qui l'assaillaient. Il était peut être seul contre deux mais il était plus vieux, grand et fort qu'eux.
 - Sus aux fantômes ! S'écria Hector
 - Ouais c'est ça ! Continua Trynos qui ne compris pas tellement la phrase.

Les deux enfants se débattait alors que Aaron maintenait Trynos au sol et tenait à distance son frère avec l'épée récupérée de son petit cousin. L'ainé désarma finalement son frère d'une belle passe, obligeant Hector à charger au poing, se jetant sur son grand frère.
- Qu'est-ce qui se passe ici ?! Hurla une grosse voix venant du couloir.

Cet éclat de voix précéda l'entrée de deux prétoriens dans la pièce, épée dégainée et la ce n'était pas du bois. L'entrée fracassante des deux hommes d'armes figea les trois enfants qui ne bougèrent plus d'un pouce, Hector avait son poing sur le visage d'Aaron, ce dernier lui avait envoyé l'épée en bois dans les cotes le tordant de douleur, lui Trynos essayait de gêner Aaron, malgré son jeune âge, en se débattant il s'était retrouvé les doigts dans le nez et la bouche du dit "fantôme". Au centre de la pièce se trouvait les deux autres petits qui s'étaient réveillé sous le bruit des combats, fixant la lutte, yeux écarquillés.
Les prétoriens observaient la scène, sourcils froncés, ils se regardèrent tous les deux longuement et éclatèrent de rire comme jamais on aurait vu un prétorien en service le faire, se pliant en deux.
C'est à ce moment la que Dame Salya, plus communément appelées grand mère Salya, la mère du seigneur fit son entrée ce qui coupa le sifflet aux deux prétoriens qui se mettaient au garde à vous rapidement essayant tant bien que mal de contenir leurs rires et d'effacer leurs sourires.
- Qu'est-ce qui se passe ici à la fin ?! S'écria t-elle, les yeux plissés.

Elle venait sûrement de se réveiller vu la tête débraillé qu'elle avait, ce qui ne l’empêcha pas de se comporter sérieusement et d'inspecter la scène d'un air inquisiteur. Elle haussa finalement un sourcil attendant une réponse des deux hommes d'armes.

- Hum et bien, il semblerait que vos petits fils soient en train de jouer, ma dame. S'expliqua l'un deux.
- En effet, tu crois que je suis trop vieille pour le voir hein ?!
- Non ma dame
- Tu sais c'est pas parce que je suis grand mère que je suis devenu sénile ! Retournez donc à vos postes messieurs !
- Tout de suite ma dame
! S'écrièrent les deux prétoriens qui quittèrent promptement la pièce en rengainant leurs épées.

Les enfants finirent par se redresser et se séparer sous l’œil attentif de leur grand mère. Aaron lançait des regards furieux à son frère et son cousin alors que eux essayaient de cacher leurs petits sourires amusés. Dame Salya finit par réussir après mains efforts à recoucher le groupe d'enfant malgré les protestations des trois jeunes qui voulaient continuer leur glorieux combat, Hector dû finalement regagner sa chambre laissant derrière lui son cousin non sans un dernier regard complice et c'est avec le souvenir tout frais de cette confrontation qu'il rejoigna son lit avant de s'endormir, heureux.
    

_________________
- Lord Hector Sombrecoeur

- Chevalier Antonius Hamil

- Chevalier capitaine Nathaniel Shadowtracker


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:24 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Antonius / Hector
Soldat Sombrecoeur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 1 022
Race: Humain maudit
Chasseur
Guilde: Résistance de Lordaeron

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 17:38 (2013)    Sujet du message: Récit d'un noble maudit Répondre en citant

Réservé
_________________
- Lord Hector Sombrecoeur

- Chevalier Antonius Hamil

- Chevalier capitaine Nathaniel Shadowtracker


Revenir en haut
MSN Skype
Antonius / Hector
Soldat Sombrecoeur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 1 022
Race: Humain maudit
Chasseur
Guilde: Résistance de Lordaeron

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 17:39 (2013)    Sujet du message: Récit d'un noble maudit Répondre en citant

Réservé
_________________
- Lord Hector Sombrecoeur

- Chevalier Antonius Hamil

- Chevalier capitaine Nathaniel Shadowtracker


Revenir en haut
MSN Skype
Antonius / Hector
Soldat Sombrecoeur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 1 022
Race: Humain maudit
Chasseur
Guilde: Résistance de Lordaeron

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 17:42 (2013)    Sujet du message: Récit d'un noble maudit Répondre en citant

2e partie : Guerre civile

      

La pluie tombait comme à son habitude sur le domaine de Castelcroc, sauf que cette fois le rythme de tambours venaient se mêler à la mélodie des gouttes d'eaux tombantes. Sur la place du village bordant le manoir, se tenait un peloton d’exécution où était aligné 5 hommes, l'air débraillé fixant d'un œil vide devant eux les fusillers Sombrecoeurs qui allaient mettre fin à leur existence. Autour d'eux se tenait les joueurs de tambours, donnant un air sinistre et solennel à la scène, ainsi que les badauds du village qui s'était rassemblé pour observer. Non loin de la un homme se tenait sur une estrade, un parchemin en main, il le lisait tout haut d'un air formel, sa voix couvrants tous les bruits alentours.
- Dans le but de mettre enfin un terme à la dégradation des conditions présentes et dans l’intérêt de la communauté, l’État d'Urgence est déclaré dans le domaine de Castelcroc par ordre de Lord Aaron Sombrecoeur dument nommé représentant officiel de son père le Lord Klayn Sombrecoeur. Par décret en application de la loi martiale, les prérogatives suivantes sont temporairement amendées :
Droit de se rassembler, suspendu

Hector venait d'abaisser son sabre ordonnant aux soldats d'ouvrir le feu ce qu'ils firent rapidement, les balles venant cribler les condamnés qui s'écroulaient par terre. Aussitôt les corps au sol, ceux-ci étaient trainés plus loin sur des charrettes et d'autres rebelles venaient prendre la place de leurs frères d'armes abattus, toujours par cinq. La queue des rebelles prisonniers enchainés traversait une bonne partie du village, attendant que leur tour vienne pour se faire "juger". Pendant ce temps le crieur continuait son discours.
- Droit d'assurer sa défense, suspendu.

Hector venait d'abaisser son sabre de nouveau, aussi tôt les balles fusèrent, abattant un nouveau groupe de prisonnier, remplacé rapidement après par un autre.

- Droit à un verdict par un jury populaire, suspendu

C'était Trynos qui avait abaissé son sabre cette fois faisant pleuvoir les balles sur les traitres à la couronne. Un deuxième peloton d’exécution s'était apparemment formé, divisant la file d'attente en deux, initiative de son cousin afin d’accélérer la besogne.

- Par décret, toute personne coupable de rébellion ou aidant une personne coupable de rébellion ou s'associant à une personne coupable de rébellion, sera condamné à être fusillé sur le champ sans autre forme de procès.

Hector et Trynos avaient abattus tous les deux leurs sabres en même temps, les deux rangées de tireur ouvrant le feu pratiquement en synchronisation, alors que les cadavres s’étalaient au sol et que la pluie répandait leur sang sur les pavés du village de Castelcroc.    

_________________
- Lord Hector Sombrecoeur

- Chevalier Antonius Hamil

- Chevalier capitaine Nathaniel Shadowtracker


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:42 (2017)    Sujet du message: Récit d'un noble maudit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com