Clan Sombrecoeur Index du Forum
 
 
 
Clan Sombrecoeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Davian le Porte-Foi


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010
Messages: 28
Race: Lordaeronais
Paladin Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 03:34 (2012)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31. Répondre en citant

Celà faisait plusieurs jours que les villages d'Alterac subissaient des raids orcs et ogres, la plupart du temps les forces de Lordaeron, les milices et les forces de la Main d'Argent étaient face aux orcs Blackrock. Davian, le jeune Davian était là, dans un petit groupement de fermes, insignifiant, mais c'était son devoir de suivre et c'était sa mission de protéger les gens de l'Alliance, peu importe leur situation. Son maître, Malaver le Bref, un vétéran de la Main d'Argent discutait avec deux miliciens et une paysanne aux allures amicales, l'homme d'une quarantaine d'années aux cheveux gris et à la barbe fournie semblait petit comparé à ses interlocuteurs, même Davian était bien plus grand que lui, mais il était fort, doté d'une musculature digne d'un taureau impression renforcée par son armure lourde et son marteau nain.

-"Davian, viens ici fils!" Cria le maître à son disciple.
-"Je suis là maître, avez vous préparé notre plan d'action?
-"Oui, nous allons prendre cinq hommes et frapper le premier camp orcs au-delà de la rivière, un fois la menace des pillards orcs nous laisseront la sécurité de ce village à ces braves gens de la garde" Explique calmement Malaver le Bref à son disciple avant de se diriger vers une des fermes.

Davian hocha la tête, puis prit son marteau à deux mains, observant la magnifique arme qu'il tenait entre ses mains gantées, un marteau runique nain, le symbole, la puissance de l'Ordre de la Main d'Argent pensait-il, c'était son premier combat, une petit escarmouche pour tester sa valeur, et par la Lumière, Davian comptait bien faire honneur aux enseignements de son maître. Malver sortit de la bâtisse accompagné de cinq hommes, visiblement des gardes du village, ils étaient menés par un homme grand et chauve aux multiples cicatrices, Gorvan, un gaillard gentil mais haineux des orcs, il serait un atout de poids face aux brutes à peau-verte.

Après avoir traversé un pont non loin de la rivière le groupe d'humains s'aventura dans la forêt, une dense forêt digne des terres d'Alterac, même digne du contient de Lordaeron, le campement orcs était non loin, si l'odeur du feu de camp n'avait pas alerté les humains, les cris bestiaux et l'animation qui agitait le camp l'auraient fait à sa place. La stratégie était fort simple, les cinq fantassins allaient mettre le feu aux tentes orcs puis charger accompagnés des deux paladins, le groupe d'orc était de dix, les humains étaient sept, le combat etait presque equitable.

Tout à coup, les fléches enflammées se mirent à sortir des bois en direction des huttes primitive qui prirent feu avec une extreme rapidité, quelques orcs furent pris dans les flammes, alors que la désorganisation frappait les grunts Blackrock et leur chef, un cavalier. Cavalier qui fut tué par une fléau dans l'oeil gauche, alors que Gorvan hurlait la charge, les sept humains foncérent sur les orcs comme un seul homme,pour Davian, c'était l'heure de faire ses preuves, un grunt se jetta sur lui, trop lent, son visage fut écraser par son marteau, un second tenta un coup de hache, le marteau brisa l'arme primitive avant qu'un coup d'estoc dans le crane de l'orc ne le tue, un troisiéme grunt hurla toute sa rage et montrant sa haine tenta de décapiter le disciple de la Main d'Argent, avant qu'un coup de marteau ne s'écrase sur son genou, puis sur son torse, mettant fin aussi bien aux ambitions et à la vie du grunt. Le combat était terminé, Malaver se tenait face à trois cadavres brisés à ses pieds, tandis que les soldats de Garvon soignaient un des leurs qui s'était pris un violent coup de hache dans les côtes, nuls doutes que Malver le soignerait. Davian quand à lui souriait, non il ne prenait pas plaisir à tuer, mais il avait démontré sa valeur, c'était là, la seule chose qui importait au Stromgardien.
_________________
Ceci est une signature.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Juil - 03:34 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Davian le Porte-Foi


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010
Messages: 28
Race: Lordaeronais
Paladin Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 03:33 (2012)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31. Répondre en citant

Malaver était là, dans une batisse en flammes, il était là, seul, dans les flammes et les ruines face à une poignée de morts-vivants, Davian était derrière lui, les marteaux frappaient l'acier des squelettes en armes, les marteaux broyaient la chaire des goules, les marteaux purifiaient les ruines. Un vieux clerc les avait mené dans ce village maudit, le pére Jaccota, le pauvre son corps brisé était au pied de Davian, tout comme deux goules, ils devaient defendre le corps de leur frère, Malaver de son coté frappait, un, deux, trois coups de marteaux...Et des cadavres qui s'accumulaient à ses pieds. Malaver le Bref au sommet de son art, achever ses adversaire avec rapidité, le regarde passionné, pleurant pour les pauvres victimes de ce "Fléau", Davian lui, il ne connait plus le doute, mais la peur est là, ils ne sont plus que deux, Jaccota ayant trepassé après avoir été blessé mortellement par un assemblage grotesque de corps, heureusement, il l'avait emporté avec lui, il était en paix maintenant, il devait le rester...Soudain, un être encapuchonné se jette sur l'initié de la Main d'Argent, une dague à la main.

-"Il y en a des vivants, quelle folie est-ce là?!" Demanda le jeune paladin à son maitre.
-" Concentre toi...Nous..TENONS!" Retorqua son maitre, tout en écrasant le poing des justes, son arme sur une goule.

L'acolyte est presque sur Davian, le Stromgardien peut voir ses yeux et sa peau blafarde, le marteau et la dague se lévent en mêm temps, le paladin priant, l'acolyte psalmodiant...Un craquement....Un hurlement de rage, bestial...Du sang sur l'acier et sur la peau...Le marteau décapite le cultiste qui git maintenant sur le sol, brisé et sans tête. Le calme retombe, plus un bruit, plus un mouvement, seulement deux vivants et un tas de cadavres à leurs pieds.

-"Défenseurs de la Lumière...Pauvre foux! Rendez-vous au culte des damnés et vous mourrez sans souffrances excessives!" Hurla un homme tout de noir drappé, entouré d'une dizaine d'hommes en armure de cuir de la même couleur.

Les deux paladins sortent de la batisse, Davian trainant le corps du prêtre.

-"Jamais, par l'armour de la Lumière! Oh non jamais!" Beugla Malaver avant de charger le groupe de damnés.

Les damnés s'élançérent vers le paladin, armes au clair, mais trop lent, le premier mord la poussière la poitrine broyé par le pong des justes, le second voit sa gorge subir le même sort, tandis qu'un troisiéme est mit au sol, puis achevé. Davian lache Jaccota, et charge lui aussi, massacrant tous les adversaires à portée, broyant les os, ouvrant la chaire, hurlant sa haine des partisans de la Non-Vie, il est le parangon, ils sont la bassesse, il est l'homme, ils sont la bête, il est le sauveur, ils sont les monstres. Par leur fureur vertueuse ils exterminent les adversaires de la vie, seul ne nécromancien reste, il incante...Pas assez vite pour se sauver, les marteaux des deux paladins s'écrasent sur lui...Mais Jaccota se reléve, les orbites vides, la demarche chancelante...Il est de retour, changé pour toujours..Davian ouvre son libram, récite les saintes paroles, les larmes aux yeux, tandis que le feu sacré consume la peau du mort, qui tombe à genoux, hurlant, un hurlement inhumain. Un hurlement de rage, de haine...et de liberté, le mort vivant, brûle, brûle jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de lui hormis une carcasse fumante.

Davian tombe à genoux, Malaver est là, il veille, il protège, le calme, le calme véritable retombe, plus de vivants, plus de morts, juste deux paladins, une quarantaine de cadavres, des gardes, des femmes, des enfants, des damnés, des héros et des vilains, des victimes et des tueurs...Et du grain...Du grain, voilà la cause de cette folie. Ce que ce culte avait fait été horrible, il transformait le peuple en morts-vivants via du grain...Davian songea, comment une telle folie était envisagable? Il enleva toutes les pensées de ce genre de son esprit, il avait un devoir à accomplir...
_________________
Ceci est une signature.


Revenir en haut
Davian le Porte-Foi


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010
Messages: 28
Race: Lordaeronais
Paladin Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 03:49 (2012)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31. Répondre en citant

Il se reveillle, il est en Lordaeron, il le sait, damnée Lordaeron, Stromgarde lui manque. Il est là dans son lit, dans sa lourde couverture en peau, l'armure est à sa gauche et à sa droite, il sent une douce chaleur...Il se souvient, il est en l'An 32, il est à Fenris, à sa droite, collée à lui, se trouve Mazarine Lenoir, une paysanne pour laquelle il s'était prit d'affection...Hm, un chevalier avec une...roturière, quelle drôle d'union, il ne savait pas pourquoi...Pourquoi elle? Une tireuse dans l'infantrie régulière de ce seigneur Gilnéen...Ce Sombrecoeur, elle était plutôt belle, surtout quand elle portait les robes qu'il lui offrait, ou bien quand se trouvait en lingerie dans la couche..Mais non, ce n'était pas que ça, surement le fait que c'était une femme forte, prête à se battre contre des hommes tel que Ravensword, il souriait, Ravensword, le pleutre qui refusait un duel face à Mazarine, qui refusait à Mazarine de prouver sa qualité de soldat et surtout la qualité de l'entrainement de Breicht. Breicht, oui c'était son nom, Davian Breicht, mais plus maintenant, il se devait d'être un symbole, le parangon, tel Malaver, le feu Malaver...Breicht, non, il était, Le Porte-Foi, partout, ou Elle ne pouvait agir, il irait porter Son message d'espoir dans l'élimination des monstruosités de ce monde. Mais pour le moment il fallait dormir, le service pour la Main d'Argent, sa mission serait pour le lendemain. Il ferma les yeux, ses méditations sur la Lumière ayant guidées ses pas vers un sommeil plus calme.
_________________
Ceci est une signature.


Revenir en haut
Davian le Porte-Foi


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010
Messages: 28
Race: Lordaeronais
Paladin Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 02:51 (2012)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31. Répondre en citant

Mazarine est là, l'arme dégainée et face à lui, elle s'entraine avec lui, Davian lui apprend le combat à l'épée, il est face à elle, l'épée bâtarde dans les mains en garde de la couronne. Elle se bat bien, pour une "novice", elle le met à plusieurs reprises en difficulté, il n'utilise que l'acier de l'Heritage de Ballador, point sa magie sacrée. L'entrainement spécial de Davian envers sa protégée, Mazarine s'interesse beaucoup à la Lumière, ça lui plait, mais leur relation est étrange, pour le paladin. Est-ce une amante? Une futur paladin? Un soldat expérimenté qui se tient face à lui?

Pour le moment, peu lui importe, après la leçon, ils s'étaient entrainés à l'épée, pour renforcer les "capacités" de Lenoir, après ils iraient prier avant de manger, voilà ce qu'était l'entrainement de Davian, une routine qu'il aimait, un plaisir et un devoir, mais là il se trouvait avec un autre être, le marteau avait cédé sa place à l'épée bâtarde pour ce genre d'occasions, avec du temps, peut-être lui donnerait-il un libram, comme il le prevoyait pour Darnat Sombrecoeur, et pour cet aveugle de Vaanes, le premier manquait de confiance envers la Foi, tandis que le second n'y voyait qu'un moyen et non un fin. C'était un cadeau d'une valeur inéstimable, plus que sa généreuse donnation ou bien les robes et la lingerie qu'il lui avait offert, c'était un cadeau spirituel, un chemin vers la vraie dévotion, la foi véritable. Davian était un bon paladin, croyant en des idées nobles et hautes, toujours prêt à guider son prochain vers la Lumière, mais néanmoins, il s'était perdu depuis quelques temps à l'usage de certains moyens, et au travers de la femme face à lui, il trouvait un moyen de soigner les blessures de son âmes et apaiser les découvertes effrayantes qu'il avait fait lorsqu'il avait ouvert ses ouvrage de ces...Templiers, tas immonde de laches et de pleutres...Mais aux connaissances et aux pouvoirs qui pourraient être utiles...Tuer les vivants grâce au sacré, grâce à la Lumière, il l'avait testé sur un cultiste du culte des damnés...Une série d'éclairs de Lumière sortant de ses doigts pour frapper l'adorateur de la non-vie. Oui, Mazarine representait l'apaisement après le combat, non pas des plaisirs de la chaire, mais par sa voix simplement et ses attentions.

Il ne pouvait pas lui dire la vérité, sa véritable quête en Lordaeron, l'Eglise de Hurlevent, l'avait envoyé ici, non pas de le simple but de montrer le soutient de la Lumière aux survivants de cette Nouvelle-Alliance, ce patchwork de survivants et d'hommes du Nord, il était pour un pillage...La récupération de reliques, pour le compte du clergé d'Hurlevent, la tâche était noble en soi, empecher leur perte au profit des réprouvés, mais pourquoi ne pas leur donner, à eux, ces survivants de Lordaeron? Il n'avait pas de réponse à donner, il savait seulement, qu'il avait mit Mazarine à terre et achevé l'entrainement au corps à corps.
_________________
Ceci est une signature.


Revenir en haut
Davian le Porte-Foi


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010
Messages: 28
Race: Lordaeronais
Paladin Mineur
Guilde: Clan Sombrecoeur

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 03:25 (2012)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31. Répondre en citant

Le roi est mort, Lordaeron est brisée, le prince renvient, il méne maintenant les mots-vivants, il va marcher sur Andhoral, tout le royaume s'écroule, en ce jour le dernier rempart face aux ténébres sont les chevaliers de la Main d'Argent, Uther lui-même est là, prêt à défendre les cendres de son roi, prêt à tuer son ancien disciple, cette honte, cette tâche sur la Main d'Argent, Arthas. Malaver est là, Davian aussi, il n'est plus ce rapport de maître et d'éléve, ils sont frères maintenant, ils sont des champions de la Lumière, l'unité de Ballador, ils vont stopper les morts-vivants à l'entrée d'Andhoral, la Lumière protège, la bataille débute. Les goules sont déchainées, les vaillants soldats de Lordaeron et leurs alliés de la Main d'Argent repoussent les premières vagues, Davian est là, autour de lui, il y à déja plusieurs cadavres de goules, de zombies et même des vivants, des traîtres.
Le marteau de Davian écrase les adversaires de la Lumière comme il l'a toujours fait, mais là, ils sont trop nombreux, les goules affluent de plus en plus et les defenseurs sont repoussés plus loin dans la ville. Sur un place, ils vont livrer leur dernier carré, une résistance héroique, mais futile. Il ne reste presque plus que des chevaliers de la Main d'Argent, les cadavres des miliciens qui étaient avec eux sont maintenant leurs adversaires, un par un les nobles defenseurs tombent, un par un la mort préléve son tribut, les morts-vivants tombent également, le combat se déplace, ce n'est pas l'ultime combat, les renforts morts-vivants n'arrivent plus, l'assaut est repoussé...Juste assez longtemps pour les paladins et leurs alliées se réogarnisent, décapitant les trépassé, c'est la solution pour eviter la réanimation...Parmis les morts, Maximilien Stross, un géant de deux métres trente, un ami de Davian, un Stromgardien également, il est là, gisant, l'épée à la main, Davian récupére l'arme,tranche la tête, et prend le libram et le fourreau de ce dernier, en hommage...Les morts reviennent à nouveau...Arthas est là, il fait face à Ballador, les defenseurs sont perdus, ils le savent et vont se battre avec l'énergie du désespoir...Ballador trepasse, Uther subit le même destin, il faut se replier, Malaver s'engouffre dans une bâtisse en flamme, Davian le suit, ils vont quitter la ville et retrouver les survivants, ils parcourent les maisons, pour eviter les morts vivants, le pont sud, ils vont le traverser et prendre par la fôret le long de la Thorondril vers Moulin de Tarren, malheureusement un géant, un monstre sort des ruines et de son hachoir plante Malaver dans le dos, à trois reprise, il meurt devant un Davian. Un hurlement de haine, se fait entendre, c'est le second paladin qui est fâce à l'abomination, cette dernière rigole en voyant son minuscule adversaire.

-"Toi vouloir jouer?" Dit-elle, moqueuse du malheur qu'elle vient de provoquer.

Le sol tremble alors que la chose se deplace vers Davian, ses coutures font un bruit horrible, le bruit de bottes de fer et du cri de la famille Breicht se fait entendre, alors que la bête léve ses armes, un rai de Lumière la fait flancher, un coup de marteau vient briser une de ses jambes et la fait tomber sur le dos, alors que le paladin vient lui broyer la tête avec son marteau tout en chantant le chant des guerriers d'Arathor dans un ancien dialecte.

-"Voilà la voix d'Uther... et l'Héritage de Ballador" Déclara le paladin au cadavre géant, désignant son marteau puis l'épée bâtarde. Davian alla décapiter son maître et prendre son équipement, il ne serait jamais l'un des esclave du prince fêlon.

Il allait rallier Austrivage, le coeur plein de Haine et de Foi.
_________________
Ceci est une signature.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:56 (2017)    Sujet du message: Foi d'acier, Haine insensée...D'Alterac à l'An 31.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Sombrecoeur Index du Forum -> Camp de base (RP) -> Archives sombrecoeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com